Don du sang pour les homosexuels : l’abstinence pendant un an vécue comme une discrimination

DirectLCI
Inquiétude et amertume, les sentiments sont partagés après l'annonce de la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Les homosexuels pourront faire don de leur sang à partir du printemps 2016, à condition qu'ils n'aient pas eu de rapports sexuels depuis 1 an, une exigence vécue comme une forme de "discrimination" selon Nicolas Nogier, président du Refuge Association d'aide aux jeunes homosexuels.

Plus d'articles