France - Angleterre : "Je suis le premier surpris par l'ampleur que cela a pris", raconte le gendarme à la guitare qui a ému tout le monde sur du Oasis

HOMMAGE - Le gendarme de la Garde républicaine a joué "Don't Look Back in Anger" (Ne regarde pas le passé avec colère), le titre du groupe Oasis, lors de l'hommage rendu aux victimes des attentats de Londres et Manchester juste avant le coup d'envoi du match amical France-Angleterre mardi. Il est depuis une star sur le web.

Jusqu’à présent Jean-Michel Mekil était plutôt habitué à jouer du trombone pour les hymnes nationaux lors d'événements officiels. Mais pour le match amical France-Angleterre, le gendarme a surpris en sortant sa guitare électrique pour rendre hommage aux victimes des attentats de Manchester et Londres devant les 80 000 spectateurs du Stade de France. Le public a ainsi pu voir le maréchal de logis se lâcher quelques instant : "La vérité, c'est que je fais de la guitare depuis quelques années, je joue dans des formations pop-rock, dans des bars, des restaurants, des soirées. Quand je joue de la guitare, je ne calcule pas, ma démarche est comme ça. C'était un moment unique dans ma vie", confie-t-il à L'Equipe.

Je n'ai pas envie de m'habituer à rendre hommage à des victimesJean-Michel Mekil

Si l’initiative vient de la Fédération française de football, le guitariste d'un soir a plutôt apprécié ce moment : "Je suis le premier surpris par l'ampleur que cela a pris. J'ai reçu des centaines de messages. Je sais que tout ça va disparaître aussi vite que c'est arrivé. J'ai vécu une situation d'exception, que je ne souhaite pas forcément envie de revivre, je n'ai pas envie de m'habituer à rendre hommage à des victimes", explique-t-il.


Pour la FFF, le but était de répondre à l'hommage qu'avait rendu le public londonien de Wembley, quatre jours après les attentats du 13-Novembre, en 2015. Lors du match Angleterre-France, les specateurs anglais avaient repris la Marseillaise en choeur, il fallait donc faire aussi bien à Paris.

Invité d'honneur pour le concert de Noel Gallagher et U2 en juillet prochain

Autre bonne nouvelle ce jeudi pour Jean-Michel Mekil, il a été invité par le Live Nation France au concert de Noel Gallagher et U2 au Stade de France, les 25 et 26 juillet prochains : "C'est extraordinaire ! Être dans le public pour écouter leurs chansons c'est tellement énorme !" a réagi Jean-Michel Mekil, joint au téléphone par l'AFP. La belle histoire continue donc pour le garde républicain guitariste.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat de Manchester

Plus d'articles

Sur le même sujet