Grenoble : des dealers ferment "exceptionnellement" un point de vente de drogue

Grenoble : des dealers ferment "exceptionnellement" un point de vente de drogue

INSOLITE – Une affiche collée à Grenoble indique qu’un espace connu pour être un lieu d’achat de stupéfiants est momentanément fermé. Exactement comme s'il s'agissait d'un commerce traditionnel.

"Fermeture exceptionnelle. Toutes nos excuses. Réouverture prochainement. Merci de votre compréhension." Ce texte écrit, sur une affiche collée sur le pilier d'un immeuble de la rue Albert-Thomas à Grenoble, n’annonce pas la fermeture d’une boulangerie ou d’un buraliste, mais… d’un point de vente de stupéfiants bien connu de la police.

La rue Albert-Thomas est située dans le quartier Mistral, fortement touché par le trafic de drogue et classé zone de sécurité prioritaire (ZSP) depuis mars 2013. Les forces de l’ordre y multiplient les opérations depuis quelques mois, et ont notamment découvert des caches assez élaborées ainsi que des galeries creusées dans les caves des immeubles.

La police s'en réjouit

"Au départ, on a vu fleurir pas mal d'inscriptions et de tags, des injures contre la police ou contre des fonctionnaires en particulier", explique Yannick Blouin, directeur départemental adjoint de la sécurité publique de l'Isère, ajoutant que l’affichette annonçant la fermeture de ce point de vente "[nous] renforce dans l'idée qu'on va dans la bonne direction. On continue à maintenir la pression pour insécuriser les dealers et essayer de dissuader les acheteurs."

Patrick Mairesse, directeur départemental de la sécurité publique de l’Isère, voit plutôt cette annonce d’un bon œil. "On peut espérer que l’action des services de police est un peu pour quelque chose. Le fait qu’on y soit souvent, que des interpellations aient lieu et que des personnes soient condamnées, leur complique peut-être un peu la tâche et le recrutement. On ne peut qu’espérer que cette fermeture soit plus qu’exceptionnelle", indique-t-il dans les colonnes du journal Le Dauphiné Libéré .
 

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques