Haute-Savoie : les deux lycéennes fugueuses sont rentrées dans leurs familles

Haute-Savoie : les deux lycéennes fugueuses sont rentrées dans leurs familles

RADICALISATION – Louisa et Israé, les deux mineures recherchées pour "fugue inquiétante" par la gendarmerie depuis samedi, sont rentrées à leurs domiciles dimanche soir. Elles étaient soupçonnées d'avoir tenté de rejoindre la Syrie.

Leur fugue a soulevé l'inquiétude de leurs proches et des autorités tout le week-end. Israé, 15 ans, et Louisa, 16 ans, ont regagné leurs domiciles dimanche. Alors que la première était suivie pour des signes de radicalisation, elles étaient soupçonnées d'avoir voulu rejoindre les rangs de Daech en Syrie après avoir disparu vendredi.

Louisa, est rentrée dans sa famille, près d'Annecy, dimanche après-midi. "Ses parents ont alerté la gendarmerie pour dire qu'elle est rentrée vers 16h", a indiqué le parquet, précisant que l'adolescente avait été entendue par les enquêteurs.

"Elle a vu sa mère à la télévision et elle a laissé tomber sa copine", a confié le père de Louisa à France 2. La mère de Louisa avait en effet lancé un appel à sa fille plus tôt dans la journée et la suppliant de se précipiter "dans la première gendarmerie, dans le premier poste de police" et de rentrer à la maison. Ce que la jeune fille a finalement fait.

Israé toujours en fuite

L'autre jeune fille, Israé, 15 ans, a quant à elle retrouvé le domicile familial, près d'Annemasse, dimanche peu avant minuit. Elle avait été signalée comme "radicalisée" et placée en foyer deux ans plus tôt, après une tentative de départ en Syrie. "On ne sort pas facilement de cet engrenage (...) elle s'est fait embobiner", a déploré Nadia, la mère d'Israé, racontant dans Le Parisien comment, deux ans plus tôt, elle avait déjà rattrapé sa fille "in extremis" à la gare ".

La gendarmerie nationale avait lancé un appel à témoins samedi pour tenter de retrouver Israé et Louisa . Le parquet d'Annecy soupçonnait les deux mineures "d'être parties ou de vouloir partir en Syrie" et évoquait leur "projet de prendre un train pour Paris depuis Chambéry".

Et aussi

Les tags

    À suivre

    Rubriques