La Sorbonne : "Notre génération sera amenée à vivre des défis très grands"

Deux étudiants en philosophie qui ont participé à la minute de silence place de la Sorbonne ont fait part de leur "choc initial", qui les a amené à réfléchir et à débattre. "Notre génération sera amenée à vivre des défis très grands. On ne vivra pas en paix, comme la génération de nos parents". Mais ils disent vouloir rester unis.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques