Le FC Nantes fait le plein de supporters

Le FC Nantes fait le plein de supporters

FOOTBALL – Activ’ Nantes supports vient de se lancer, regroupant des supporteurs du FC Nantes. Elle rejoint les rangs de la vingtaine d’associations de supporteurs, qui n’ont jamais été aussi mobilisées que depuis le passage du club en Ligue 1.

Est-ce l’effet Ligue 1 ? Sans doute. Depuis la montée du FC Nantes, les fans sont plus mobilisés que jamais. Un tout nouveau groupe vient de voir le jour : Activ’ Nantes supports , une association qui entend "faire le lien entre les supporteurs et le club". 

"Notre rôle n’est pas de tacler les joueurs ou le FCN", explique Bertrand Chauty, 24 ans, vice-président. "On veut plutôt les aider, positiver, véhiculer des valeurs de solidarité, de jeu collectif, de fair-play." Activ’ Nantes supports veut aussi rapprocher les supporteurs isolés ou expatriés en organisant des soirées, des tournois de jeux vidéos, ou encore un service de covoiturage.

Des groupes de supporteurs complémentaires

La dizaine de membres actifs fait aussi vivre quotidiennement le site Internet , sur lequel sont postées critiques de matches, notation d’arbitres, mais aussi analyses et tribunes. "On essaie de dénoncer à notre niveau les abus du foot business, de traiter des sujets peu abordés", explique Thomas Etienne, trésorier. "L'idée n'est pas d'être militant, mais d'apporter une critique constructive, pour avancer."

Forte de sa centaine d’adhérents, Activ’ Nantes Supports rejoint ainsi la vingtaine d’associations officielles reconnues par le FC Nantes . "Aucune n’est en concurrence, elles sont toutes complémentaires", précise Bertrand. "Ainsi, nous laissons l’animation à ceux qui la font très bien, comme la Brigade Loire. Nous développons davantage les activités et les liens hors du stade."

L’état d’esprit, en revanche est bien le même : depuis quelques années, le public nantais a même gagné la réputation d’être parmi les meilleurs de France. "C'est assez nouveau", note Bertrand. "Pendant les belles années des Canaris, beaucoup venaient juste pour un match, encourageaient les joueurs lors des bons résultats, mais les huaient quand ils perdaient." La nouvelle génération de fans change la donne : "Les jeunes supporteurs, qui n’ont connu que la Ligue 2, sont à fond. Ils regardent moins la qualité de jeu que l’état d’esprit et soutiennent les joueurs quoi qu’il arrive."
 

Plus d'articles

Les tags

    En ce moment

    Rubriques