Open d'Australie : Djokovic-Nadal en finale

Open d'Australie : Djokovic-Nadal en finale

Après un bras de fer long de 5 heures, Novak Djokovic est venu à bout d'Andy Murray en cinq sets 6-3, 3-6, 6-7 (4/7), 6-1, 7-5. Il affrontera Rafael Nadal en finale de l'Open d'Australie dimanche matin.

Les histoires se suivent et ne se ressemblent pas. L'année dernière, en finale du même tournoi, Novak Djokovic avait écrasé Andy Murray en trois petits sets. Ce vendredi, il aura fallu cinq heures de match et autant de sets au Serbe afin obtenir son billet pour la finale de l'Open d'Australie de dimanche, alignant ainsi son 20e match sans défaite en Grand Chelem.

Dominé dans le jeu, "Djoko" se trouvait à la traîne après trois sets (6/3 3/6 7/6). Le tenant du titre avait pourtant obtenu trois balles pour mener deux sets à un, contre le cours du jeu.
Le joueur serbe serre alors le jeu en début de quatrième set et profite d'une baisse de régime de son adversaire, physiquement entamé. Un quatrième acte expéditif, remporté 6/1 en 25 petites minutes. L'Ecossais parvient toutefois à se ressaisir dans le money time, mais celui que l'on disait affaibli maîtrise finalement les débats, et break à 5/3 dans l'ultime manche.

Les deux meilleurs joueurs en finale

Nouveau rebondissement : le Serbe passe totalement au travers de son jeu de service, et se retrouve même dans l'obligation d'effacer trois balles de 5/6. Si Murray laisse passer sa chance, Djokovic, lui, saisit la sienne et conclut le match (7/5).

La "logique" du tournoi semble respectée puisque le n°1 mondial et tenant du titre jouera sa troisième finale à Melbourne -où il s'était déjà imposé en 2008- contre l'actuel n°2, Rafael Nadal. De plus, c'est le troisième rendez-vous consécutif de l'Espagnol et du Serbe en finale d'un tournoi du Grand Chelem. Avantage au second qui s'est imposé les deux premières fois à Wimbledon puis à l'US Open en 2011.
 

Prenez le Metro de l'actu sur Facebook et Twitter

Plus d'articles