Telegram, l'application utilisée par Daech pour communiquer sans se faire repérer

OEIL DU WEB. Au lendemain de l'assaut donné par le RAID contre le commando terroriste, rue Corbillon à Saint-Denis, des questions demeurent sans réponse. Notamment sur les communications. Les réseaux jihadistes utilisent des applications, comme Telegram, pour cacher leurs messages. Mercredi, l'entreprise a annoncé la fermeture de 78 comptes utilisés par l'Etat islamique.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques