TGV Max : la Normandie grande oubliée de la nouvelle offre de la SNCF

TGV Max : la Normandie grande oubliée de la nouvelle offre de la SNCF

DirectLCI
OUBLI - La SNCF a présenté cette semaine un nouvel abonnement à destination des jeunes, valable sur les TGV et les Intercités. Mais déjà elle fait grincer des dents. Le président de la Région Normandie, Hervé Morin a saisi le ministre des Transports. La raison ? Aucune ligne normande ne figure dans cette offre.

Mercredi 25 janvier, la SNCF annonçait le lancement d'une carte de voyage illimitée pour les 16-27 ans, valable sur la plupart des TGV et Intercités, moyennant un abonnement de 79 euros par mois. Avec cette carte, baptisée "TGVmax", la SNCF promettait "100% des destinations TGV et Intercités, 100% des jours, sur 94% des trains - si on ne compte pas ceux pour qui la réservation est obligatoire" -. 


100% des destinations, vraiment ?  Non, au regard de la carte publiée par la SNCF elle-même, les cinq lignes Intercités normandes ne sont en effet pas concernées, comme le rapporte France 3 Normandie.

Hervé Morin saisit le ministre des Transports

Et cela n'a pas échappé à Hervé Morin, le président de la Région Normandie qui s'étonne que les lignes normandes aient été exclues d'un tel dispositif : "les lignes Intercités normandes, en particulier Paris-Rouen-Le Havre, Paris-Caen-Cherbourg et Paris-Granville, constituent, en effet, des lignes majeures très fréquentées, y compris par les touristes. Leur rattachement à l'offre TGV Max représenterait, par ailleurs, une réponse adaptée aux dizaines de milliers d'usagers qui subissent depuis des années la dégradation du service ferroviaire entre Paris et la Normandie", peut-on lire dans un communiqué de la Région. 


Hervé Morin a donc saisi le ministre des Transports Alain Vidalies pour qu'il demande à la SNCF de "proposer rapidement une offre tarifaire promotionnelle sur les lignes Intercités normandes". 

En vidéo

La SNCF part à la reconquête des jeunes avec une nouvelle offre

Plus d'articles

Sur le même sujet