Un internaute poste un faux commentaire sur un restaurant : il écope de 2.500 euros d'amende

Un internaute a été condamné à 2.500 euros d'amende et plus 5.000 euros de frais pour avoir rédigé un faux commentaire visant un restaurant du Groupe Bernard-Loiseau à Dijon. Aujourd'hui, la recrudescence de commentaires négatifs sur la Toile peuvent mettre en péril un établissement.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques