16 étudiants de Harvard ont inventé le barbecue connecté ultime

16 étudiants de Harvard ont inventé le barbecue connecté ultime

TOUT FEU TOUT FLAMME - Seize "grosses têtes" de l'université américaine de Harvard ont planché sur un sujet majeur pour l'humanité : le barbecue parfait. Un sujet brûlant.

Les rois de la chipo parfaitement grillée, ce sont eux. Ces seize étudiants en ingénierie de l'université américaine de Harvard (Cambridge, Massachusetts) ont mis au point le barbecue parfait, qui se pilote via une application sur son smartphone. Sa forme et ses caractéristiques techniques vous garantissent une cuisson optimale de vos grillades estivales. Le secret réside dans la façon dont le combustible brûle et fait remonter la fumée vers les aliments à cuire. Mais aussi dans la gestion de l'aération de l'ensemble, à l'aide d'un ordinateur Rasperry Pi et d'une application, révèle Wired.com .

Le résultat est un prototype en forme de moulin à poivre de 140 kg. Au bas de l'appareil, un bac grillagé accueille le bois - ou le charbon - qui brûle. La chaleur s'élève vers le haut le long des parois. Une grille accueille viandes et légumes à cuire mais elle est séparée de la source de chaleur par un bac rempli d'eau, afin d'assurer que la viande ne sèche pas et pour recueillir la graisse. Le système d'aération s'assure que les grillades sont cuites très précisément à une température de 225 degrés Farenheit (environ 110 degrés celsius). Une cuisson relativement douce qui est considérée comme scientifiquement parfaite. Comptez tout de même 15 heures pour cuire 4,5 kg de viande.

Un barbecue qui se gère via une application

Et pour s'assurer de cette température constante, les seize jeunes ingénieurs en herbe ont fait appel à la technologie : ils n'ont pas hésité à installer un nano-ordinateur ( en l'occurrence un Raspberry Pi ) connecté à un système d'aération automatisé et qui se gère à distance via une application sur son smartphone. Plus besoin de faire des allers-retours entre la chaise longue, son verre de rosé et le barbecue pour vérifier que l'entrecôte n'est pas carbonisée.

Promis, juré, ce barbecue fonctionne parfaitement. Les étudiants ont cuit pas moins de 100 kg de viandes entre janvier et début mai pour le prouver. Sans parler des tonnes de grillades virtuelles cuites via un logiciel de simulation pour mettre au point ce barbecue connecté. Sur le campus de Harvard, l'été s'annonce parfait.

EN SAVOIR +
>> 
Barbecue : qu'y a-t-il (vraiment) dans vos merguez ?
>>
Conseils : cuisinez au barbecue comme un chef

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques