2.000 invités, Macron en guest-star... : Station F, le méga incubateur de start-ups de Xavier Niel, a ouvert à Paris

2.000 invités, Macron en guest-star... : Station F, le méga incubateur de start-ups de Xavier Niel, a ouvert à Paris

REPORTAGE – En présence d'Emmanuel Macron et Anne Hidalgo, Xavier Niel a inauguré son projet fou de campus XXL à la Halle Freyssinet, dans le 13e arrondissement de Paris. Station F a ouvert ses portes, jeudi soir, en présence de 2.000 invités et entrepreneurs du monde entier afin de faire rayonner la technologie française. L'expression physique de la "Start-up nation" tant souhaitée par le chef de l'Etat.

"Je voulais créer une start-up il y a trois ans mais j’ai décidé de changer de modèle économique." Rires et acclamations d’une foule conquise de jeunes startupers et développeurs. Devant 2.000 invités et des entrepreneurs internationaux, Emmanuel Macron est venu inaugurer en grande pompe, jeudi soir, Station F, l’incubateur géant installé dans le 13e arrondissement de Paris, dans l’ancienne Halle Freyssinet. Ce bâtiment classé de 34.000 m2, dont les travaux de rénovation ont coûté plus de 250 millions d’euros, est le premier symbole fort de la "Start-up nation" prôné par le président de la République.


Initié il y a trois ans par Xavier Niel, qui a porté la totalité des investissements, Station F va accueillir près de 1.000 jeunes pousses sur ce plus grand campus du monde. Coq rouge de la French Tech bien en évidence à la boutonnière, poignées de main et selfies à gogo, le chef de l’Etat est venu profiter d’un bain de foule 2.0 comme il les aime. Enfilant les métaphores comme les perles pour établir un parallèle entre son ascension "en marchant" à laquelle personne ne croyait et l’avenir plein de réussite auquel sont destinés les entrepreneurs présents, Emmanuel Macron les a appelés à être "acteurs du changement", ici-même dans ce lieu voulant favoriser les échanges, le partage de connaissances et la création. 

" Vous êtes réunis ici avec l’envie de réussir"

"Beaucoup de gens ont voulu écrire ma vie et j’ai fait autrement. Vous ne voulez pas que l’on écrive votre vie et celle de votre pays à votre place. C'est ça être entrepreneur ! Vous avez la responsabilité d’être né et d’avoir grandi dans cette gare et vous l’emmènerez tout au long de votre vie. Vous êtes réunis ici avec l’envie de réussir," a encore clamé le locataire de l'Elysée sur la scène installée au cœur de la Halle.


Malgré les manifestants CGT qui l’attendaient à l’accueil, encadrés par un impressionnant service de sécurité policier, le président a eu le droit à une visite des lieux en compagnie de Xavier Niel et de Roxane Varza, adoubée par le patron de Free pour être la maîtresse des lieux. Il a d'ailleurs salué le premier "qui a compris que ceux qui ont réussi ont une responsabilité a l'égard des suivants". "Réussir, ce n'est pas seulement gagner de l'argent, c'est aussi faire réussir ceux qu'on aime (...) aider a transformer la société", a rappelé le chef de l'Etat.


Allant à la rencontre des entreprises qui s'apprêtent à prendre leurs marques, Emmanuel Macron a rappelé qu'"entrepreneur" était un mot français qu'il fallait faire résonner à l'international. Il ne s'est d'ailleurs pas privé d'une petite vidéo invitant les créateurs d'entreprise étrangers à rejoindre Station F.

Des baby-foots, du coworking et du café à gogo

Quelque 3.000 postes de travail sont à disposition des entreprises qui vont investir progressivement les lieux. Des locataires plus costauds (entreprises de la tech, services publics, experts de prototypage, etc.) seront pour leur part chargés d’encadrer et d'accompagner bon nombre de start-ups à travers l'un des 26 programmes d'incubation ou d'accélération présents sur le campus, du "Founders Program" pour 200 start-ups en amorçage issues de 50 pays différents, au "Fighters Program" qui apporte son soutien aux entrepreneurs issus des milieux moins privilégiés. "Founders Program" propose notamment une résidence à temps plein à Station F (minimum 3 mois et jusqu'à 15 employés – 195€/mois et par poste) avec un accès à des ateliers, des rencontres avec des experts et des offres exclusives.

Microsoft, Facebook sont là

Des géants comme Ubisoft (divertissement), Microsoft (intelligence artificielle) ou encore Vente-Privée IMPULSE (mode) vont héberger dans des espaces dédiés des start-ups autour de thématique bien définie. Tout comme Havas, Facebook disposera d'un "Startup Garage", un programme d'accélération de 11 jeunes pousses durant six mois.

En vidéo

ARCHIVE - En 2013, Xavier Niel lance le projet de la future "Station F"

Tout a été fait pour les futurs occupants qui vont commencer à s'installer soient le mieux lotis possible. Les espaces ont été aménagés pour le bien-être et la créativité : des espaces ouverts et lumineux, des box équipés de larges poufs pour les réunions, des baby-foots, des billards et des bornes arcades pour les pauses et de larges zones de cantine ainsi qu’un Anticafé, ce café de coworking où les boissons chaudes arrosent la créativité toute la journée.

Plus d'articles

Sur le même sujet