Amazon retire un livre de son Kindle Store pour cause de ponctuation excessive

Amazon retire un livre de son Kindle Store pour cause de ponctuation excessive

INSOLITE - Combien de traits d'union peut contenir un livre ? Pour Amazon, il y a une limite. C'est d'ailleurs ce qui a poussé le site marchand à retirer de la vente un livre publié à compte d'auteur. Avant de faire machine arrière.

Trop de tirets et le livre est retiré. L'écrivain Graeme Reynolds est tombé des nues quand il a reçu un mail de la part d' Amazon (ou plus précisément des services Kindle Direct Publishing) vendredi 12 décembre. Cet auteur britannique se fait publier à compte d'auteur et vend ensuite ses ouvrages en ligne, notamment sur le Kindle Store, la librairie virtuelle d'Amazon. Depuis mars 2013, il y vendait d'ailleurs une nouvelle, "High Moor 2 : Moonstruck", qui avait reçu pas moins de 123 avis. Oui mais voilà : suite à la plainte d'un lecteur, Amazon l'a prévenu qu'il suspendait la vente de cet ouvrage pour cause de… ponctuation excessive, indique The Telegraph . Concrètement, le livre contient trop de traits d'union.

Non, ce n'est pas une blague. Dans son mail, Amazon lui précise qu'il a reçu des plaintes concernant l'usage trop fréquent des tirets : ils ont été détectés dans un peu plus de 100 mots sur les 90 000 que compte sa nouvelle et cela "a un impact négatif sur la lisibilité de l'histoire", explique le site marchand.

Amazon lui a donné 40 jours pour supprimer les traits d'union de son livre

L'homme a maintenant 40 jours pour modifier son texte - qu'il a fait publier pour la somme de 1 000 livres (800 euros) - et réduire le nombre de traits d'union. S'il ne se plie pas à cette requête, "High Moor 2 : Moonstruck" sera alors définitivement supprimé du Kindle Store. Graeme Reynolds a eu beau faire valoir que les traits d'union faisaient partie de la langue anglaise, l'argument n'a eu aucun écho chez Amazon, qui campe sur ses positions.

Pour l'écrivain, le fait qu'Amazon s'immisce dans son écriture est totalement abusif. Dans un post sur son blog , il écrit : "Cette situation serait comique si cela ne me coûtait pas de l'argent. […] Et puis quoi encore ? Bientôt, nous serons pénalisés pour avoir utilisé des mots de plus de deux syllabes ?". Depuis que son post a été publié, l'affaire a fait grand bruit outre-Manche et… Amazon a rétabli la vente de "High Moor 2 : Moonstruck" dans son Kindle Store . C'est ce qu'on appelle un "bad buzz".

En savoir +
Kindle Unlimited : Amazon lance les livres par abonnement pour 10 euros par mois
Amazon lui livre 46 paquets par erreur pour un montant de 4 500 euros
TEST - La liseuse Kindle d'Amazon passe en mode tactile
TEST - La Fire HD 6 d'Amazon, une excellente tablette autour de 100 euros

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques