Android Wear 2.0 : Google dévoile son nouveau système pour les montres connectées

Android Wear 2.0 : Google dévoile son nouveau système pour les montres connectées

DirectLCI
AVANT-PREMIÈRE - Lancé en mars 2014 pour faire fonctionner des montres connectées, Android Wear s'offre une seconde version. Alors que son aîné paraissait trop restreint dans ses possibilités par rapport à la concurrence, Android Wear 2.0 s'annonce plus fluide dans son utilisation, plus intuitif et personnalisable dans ses fonctionnalités. Tour d'horizon de la prochaine mise à jour.

Si vous possédez une montre connectée LG, Asus, Huawei, Moto, Fossil et bien d'autres fonctionnant sous Android Wear, la prochaine mise à jour, déployée dans les semaines à venir, va vous ravir. Le système d'exploitation Android pour les objets connectés "à porter" (wearables en anglais) apporte de nombreuses améliorations non négligeables et intelligemment inspirées de la concurrence, même s'il fut jadis le premier sur les rangs.


L'aspect des fonctionnalités d'Android Wear 1 :

Depuis son lancement en mai 2014, Android Wear n'avait pas connu de chambardement d'ampleur. La version 2.0 apporte des évolutions sur le fond et la forme. Tout d'abord dans sa réflexion : "Nous l'avons repensée en fonction de ce que les gens font et qu'ils veulent faire plus vite", explique à LCI David Singleton, vice-président en charge d'Android Wear chez Google. Il faut dire qu'avec un taux de satisfaction des utilisateurs de près de 90%, Android Wear sait qu'il tient une base solide.


Il lui restait un aspect essentiel à corriger pour finir de convaincre les plus réticents : son design. Jugé souvent trop figé, peu ergonomique et attrayant, Android Wear 2.0 s'est refait visuellement une beauté et a drastiquement modifié son interface, s'inspirant de ce qui fonctionne chez la concurrence.

Personnaliser votre montre et ses écrans

Les "Watch faces" (écrans d’accueil modulables de la montre) deviennent ultra personnalisables (photos, motifs, disposition, etc.), un des points forts de cette nouvelle mouture. Ils restent visibles en permanence et sous tous les angles. Vous pouvez désormais choisir quelles informations vous voulez avoir en permanence à portée de doigt. Comme sur la Samsung Gear S3 ou sur les Apple Watch, Android a opté pour des applis au format bulle. Mais elles apparaissent sur l'écran d'accueil directement.


"Nous avons choisi de faire en sorte que tout soit facile et rapide à faire", ajoute David Singleton. Vous pouvez choisir d'y mettre ainsi en raccourci votre activité physique, un contact, la météo, l'agenda, la musique, une appli... Petite amélioration agréable : il est possible d’avoir plusieurs écrans d'accueil personnalisés selon l'heure de la journée, le jour ou l'activité. Il vous suffira juste de balayer latéralement l'écran du doigt pour varier.


Le menu déroulant est toujours disponible d'un clic sur le bouton latéral et peut être agencé selon vos préférences. Il est désormais sur fond noir pour économiser de la batterie. Le chargement d'appli se fait également plus rapidement.

L’interface Message plus facile d’accès

Android Wear 2.0 améliore grandement l’envoi de messages à ses contacts. S’il est possible de répondre vocalement, écrire ou de dessiner des emojis depuis sa montre, vous avez aussi à présent à disposition un clavier intégré. Des réponses rapides sont également proposées et Android Wear vous suggère même des réponses contextualisées selon la question de votre interlocuteur. Tout cela est rendu possible grâce au machine learning et à l'intelligence artificielle embarquée dans Android Wear.

L'activité physique au coeur des préoccupations

Nombreux sont les acheteurs qui hésitent entre un traqueur d’activités ou une montre connectée. Android Wear 2.0 va tenter de faire pencher la balance en améliorant grandement l’expérience en matière d’activités connectées. L’appli Google Fit, qui est préinstallée dans de nombreuses montres Android Wear, vous permet de définir des objectifs pour la journée ou l’exercice (nombre de pas, calories brûlées, kilomètres parcourus, rythme cardiaque, activités sportives à faire…). Vous aurez ensuite des rappels tout au long de la journée sur le suivi de vos objectifs. Android Wear 2.0 permet aussi de mesurer ses pompes effectuées, squats et poids soulevés. Avec le GPS embarqué par certains modèles, le bilan sera affiné.

Une nouvelle façon d'utiliser les applis

Parmi les autres nouveautés proposées par Android Wear 2.0, on trouve un Store d'applications dédié à la montre, comme pour WatchOS ou Tizen. Vous pourrez ainsi les utiliser sans avoir besoin de votre smartphone Android ou iOS à proximité (les montres Android Wear peuvent être associées à des produits Apple). Le nombre d’appli est pour le moment restreint, mais il devrait s’accroître rapidement (Android Pay –dans les pays disponibles-, Foursquare, Glide, Google Fit, Google Play Music, Lifesum, Messenger, Robin Hood, Runtastic, Strava, Telegram, Todoist, Uber...). Sur certaines montres avec connexion cellulaire intégrée, vous pourrez même streamer de la musique directement sans avoir besoin de votre smartphone à proximité.


Google Assistant se contrôle désormais au poignet. Embarqué dans la montre, l'assistant vocal est plus réactif et intuitif. Il suffit de dire "OK Google" pour connaître la météo, votre prochain rendez-vous, le trajet jusqu’à votre destination, lancer la musique. Il sera également possible de s’en servir pour contrôler des objets connectés de la maison via l’appli Google Home.


Android Wear 2.0 apporte des évolutions significatives au système d’exploitation des montres connectées partenaires et se met ainsi à niveau par rapport à ceux de Samsung ou Apple, aussi bien au niveau des fonctionnalités que l’ergonomie d’utilisation. En revanche, rien ne nous a été dit sur les effets éventuels sur la batterie. L’usage nous l’apprendra.

Les LG Watch Sport et Watch Style premières équipées

Android Wear 2.0 sera tout d’abord déployé nativement sur les deux nouvelles gammes de montres connectées signées LG, la LG Watch Sport et LG Watch Style que nous avons pu apercevoir et qui seront commercialisées très prochainement. Un design épuré, affiné et arrondi pour les nouvelles montres qui profitent d’une molette latérale pour accéder au menu et naviguer. La LG Watch Sport inclut le GPS et la NFC pour le paiement sans contact, un cardio-fréquencemètre et une connexion cellulaire. 

Par l'intermédiaire d'une mise à jour, les modèles suivants seront compatibles :

• Moto 360 Gen 2

• Moto 360 Sport

• LG Watch Urbane 2nd Edition LTE

• LG Watch Urbane 

• LG G Watch R

• Polar M600

• Casio Smart Outdoor Watch

• Casio Pro Trek Smart

• Nixon Mission

• Tag Heuer Connected

• Fossil Q Wander

• Fossil Q Marshal

• Fossil Q Founder

• Michael Kors Access Bradshaw Smartwatch

• Michael Kors Access Dylan Smartwatch

• Huawei Watch et Huawei Watch Ladies

• ASUS ZenWatch 2

• ASUS ZenWatch 3

• New Balance RunIQ

En vidéo

Tech Express : Samsung, Android et la censure chinoise

Plus d'articles

Sur le même sujet