Après le cœur, Twitter veut intégrer de nouveaux boutons émôticones

Après le cœur, Twitter veut intégrer de nouveaux boutons émôticones

DirectLCI
ÉMOTICÔNES - Twitter pourrait bientôt proposer de nouveaux boutons sous la forme d’émoticônes pour permettre aux utilisateurs de réagir plus facilement à une publication sur le réseau social, à l'instar de Facebook.

Le mot "Emoji" vient tout juste d'être désigné mot de l'année 2015 par le Oxford Dictionary. Aujourd'hui, ces petits pictogrammes venus du Japon s'imposent partout : dans nos mails, nos posts dans nos SMS. On les utilise pour exprimer une émotion, ou bien pour éviter une incompréhension.

D'après le site américain The Next Web , un internaute serait parvenu à pirater l'application iOS de Twitter pour que celle-ci puisse faire apparaître toutes les fonctionnalités testées secrètement par le réseau social. C'est par ce biais qu'il aurait découvert ces nouvelles fonctionnalités.

Un alternative au bouton "J'aime"

Bien qu'il soit encore impossible d'utiliser ces nouveaux boutons, cela donne un avant-goût de ce qui se trame actuellement dans les coulisses de Twitter. Interrogé par le site américain, le réseau social n'a pas confirmé l'information, sans pour autant la démentir non plus.

Début novembre, l'oiseau bleu avait dû affronter de vives critiques de la part de ses utilisateurs après l'annonce du remplacement du bouton des "favoris" (dont l'icône était une étoile) par un bouton "like" (symbolisé par un petit cœur). Il y a même eu un hashtag pour ce #favgate .

EN SAVOIR + >> Pourquoi Twitter abandonne les "favoris" pour les "cœurs"

L'objectif ? Séduire de nouveaux adeptes. "Nous voulons rendre Twitter plus facile et plus gratifiant à utiliser, et nous savons que l’étoile pouvait dérouter certaines personnes, surtout les nouveaux", avait expliqué Akarshan Kumar, le responsable produit de Twitter.

Facebook teste une fonctionnalité similaire

Malgré l'émoi suscité par ce changement parmi les twittos de la première heure, au risque de paraître un poil conservateur, le succès a été au rendez-vous, même s'il reste très relatif : le bouton "J'aime" aurait été un peu plus utilisé (6%) depuis qu'il a remplacé celui des "favoris".

À LIRE AUSSI >> Comment retrouver le bouton favori (et dire bye bye au cœur!)

En guise de réponse à un journaliste du site américain The Verge, qui l'interrogeait sur ces nouvelles fonctionnalités, Twitter a répondu par l'intermédiaire d'un Emoji.

Rien d'étonnant, quand on sait que Facebook teste actuellement auprès des utilisateurs irlandais et espagnols un dispositif similaire nommé "réactions".

EN SAVOIR + >> Bientôt de nouvelles "réactions" possibles sur Facebook

Plus d'articles

Sur le même sujet