Astuce geek : utilisez l'assistant vocal de Google Docs pour dicter votre texte

Astuce geek : utilisez l'assistant vocal de Google Docs pour dicter votre texte

DICTÉE VOCALE - La reconnaissance vocale, déjà utilisée par Google pour son service "traduction", fonctionne désormais dans Google Docs. Voici comment l'utiliser et l'activer depuis votre ordinateur ou votre smartphone.

Google a intégré depuis plusieurs mois déjà une fonction de reconnaissance vocale à son application Google Drive, sa suite de logiciels de bureautique utilisée via le navigateur Chrome. Que ce soit sur votre ordinateur ou sur votre smartphone, il est possible de dicter et d'éditer du texte, en utilisant le micro intégré de vos appareils, ou bien par le biais d'un micro externe.

Activez la fonction commande vocale
Les utilisateurs qui souhaitent dicter leurs textes, ou qui n’ont pas d’autre choix parce qu’ils sont handicapés, doivent pour cela activer la fonction, car elle n'est pas accessible par défaut. Pour ce faire, ouvrez le navigateur Chrome et connectez-vous à votre compte Google.

Ensuite, cliquez sur l'icône représentant une mosaïque de petits carrés (située en haut à droite), puis sélectionnez "Google Drive". Ouvrez un "Google docs" en appuyant sur le bouton "Nouveau" (à gauche de l'écran).

Une fois dans le "Document", sélectionnez le menu "outils" (en haut) et cliquez sur "Saisie vocale...". Un symbole micro apparaît alors dans une fenêtre à gauche du texte, sur lequel il faut cliquer pour commencer l'enregistrement de sa voix.

Dictez votre texte
  Dès que la fonction est activée, l’utilisateur n'a plus qu'à cliquer sur le micro qui s’affiche pour commencer l’enregistrement, et tout ce qu’il dit est immédiatement interprété et retranscrit dans le traitement de texte. Évidemment, pour que la saisie soit optimale, il vaut mieux se trouver dans une pièce calme.

...et la ponctuation
En disant "point", "point d'exclamation/d'interrogation", "virgule" ou encore "nouvelle ligne", le système reconnaît ces commandes et effectue les bonnes actions. Lorsque l'utilisateur veut réellement écrire "supprimer", et non pas supprimer son texte, le logiciel fait la différence.

Le moteur de reconnaissance vocale de Google étant probablement ce qui se fait de mieux sur le marché, la saisie vocale fonctionne parfaitement bien, et fait preuve d’une réactivité étonnante. On se retrouve alors à parler devant l’ordinateur de manière presque naturelle.

Pour en savoir plus ou pour retrouver toutes les autres commandes disponibles , rendez-vous sur la page Aide de Google Docs

"Bon élève" dans 90% des cas ?
" L’outil n’est pas parfait, mais son pourcentage de succès est quand même de 90 % si je parle clairement et j’ajoute des ponctuations via les commandes vocales", note un journaliste du site américain spécialisé  Wired  .

En outre, si l'orthographe n'est pas votre ami, en revanche, ne comptez pas sur Google: le site Numerama lui a fait tester la dictée de Bernard Pivot , et ce fut un échec cuisant. Mais au moins vous aurez les mains libres pour attraper votre Bescherelle sur l'étagère ! C'est déjà ça...

À LIRE AUSSI
>> Comment masquer son numéro sous Android et iOS ?

>> Comment ne plus JAMAIS perdre vos textes saisis depuis un navigateur
>> Le meilleur de nos conseils et astuces geek

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques