Ataribox : dans les pas de Nintendo, Atari joue à son tour la nostalgie

JEUX VIDÉO – Faire appel à la nostalgie des joueurs est devenu un business. Après Nintendo qui a fait sensation en miniaturisant sa célèbre console NES, Atari cherche à profiter de la tendance en annonçant sa Ataribox. Une console à la fois moderne et rétro, avec d'anciens titres mais aussi des nouveaux, qui titille allègrement avec la corde sensible vidéoludique des gamers les plus âgés.

Le carton de NES Mini Classic, en attendant celui fort probable de la Super NES Classic Mini à la rentrée, a donné des idées à la concurrence. Sega préparerait une Mega Drive Mini et l’on apprend qu’Atari aussi s’apprête à abattre la carte nostalgie. Lors du dernier salon E3, l’ancien géant américain du jeu vidéo a teasé une nouvelle console sans rien ajouter avant de dévoiler un site www.ataribox.com. Depuis, des photos du futur produit ont été diffusées, montrant un appareil oscillant entre modernité et retrogaming très à la mode.

Dans un email envoyé à sa communauté et relayé par le site The Verge, Atari promettait de "créer quelque chose de nouveau, qui reste fidèle à notre patrimoine tout en parlant aux anciens et nouveaux fans d’Atari". On n’en sait guère plus si ce n’est que le design très rappelle énormément celui de l’Atari 2600, sortie en 1977, avec son look strié et son châssis en partie en bois. Mais cela n’est pas pour autant une réédition ou un modèle miniaturisé. L’Ataribox embarquera cependant des "classiques" de la console (Space Invaders, Pac-Man, Adventure, Asteroids, etc.).

La seule chose qui paraît assez évident est que tous les jeux seront intégrés ou en téléchargement

C’en est tout pour l’effet rétro et nostalgique promis. Car l’Ataribox proposera également un second design noir et rouge beaucoup plus dans l’air du temps, des ports HDMI et USB (x4), un support de carte SD et un port Ethernet. Des jeux vidéo plus récents et nouveaux seront également disponibles, mais sans que l’on sache vraiment si Atari sera derrière ces nouveaux titres ou pas. La seule chose qui paraît assez évident est que tous les jeux seront intégrés ou en téléchargement.

En revanche, aucune information n’a été donnée concernant la puissance, les spécifications techniques ou tout simplement la date de sortie. "Nous savons que vous avez hâte d’avoir plus d’informations. Nous voulons juste vous faire savoir que nous avons choisi de partager les choses étape par étape avec vous, afin d’écouter attentivement les commentaires de la communauté Atari pendant l’élaboration de la console", s’est contenté d’indiquer Atari.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques