Défi du jeu de go : qui, de l'homme ou de la machine, sera le vainqueur ?

Défi du jeu de go : qui, de l'homme ou de la machine, sera le vainqueur ?

JEU DE GO - Depuis ce mercredi, le champion du monde du jeu de go va affronter son plus redoutable adversaire : l'AlphaGo, un programme d'intelligence artificielle mis au point par Google. Le superordinateur du géant de Mountain View a remporté la première manche, suite à l'abandon du champion humain. Le prochain match aura lieu cette nuit.

Ce n'est pas l'avenir de l'humanité qui se joue, mais ça y ressemble un peu. À Séoul en Corée du Sud, le champion du monde du jeu de go va défier ce mercredi son plus redoutable adversaire : le superordinateur AlphaGo. Cette machine n'est autre qu'un programme d'intelligence artificielle mis au point par DeepMind, une filiale Google.

En octobre dernier à Londres, AlphaGo avait créé déjà la surprise en battant à plat de couture, cinq victoire à zéro, le Français Fan Hui, pourtant champion d'Europe, comme le détaillait un article paru dans la revue scientifique Nature. Autant dire que le champion du monde sud-coréen a la pression. L'affrontement a débuté ce matin.


EN SAVOIR + >> Au défi du jeu de Go, l'intelligence artificielle domine l'Homme

Alors que tout le monde lui promettait une défaite, la machine de Google a remporté la première manche, suite à l'abandon du champion humain. Après trois heures et demi d’affrontement dans un grand hôtel de Séoul, Lee Se-Dol a finalement plié devant le superordinateur AlphaGo. Mais rien n'est perdu pour autant.


"Je pense que je peux remporter une écrasante victoire"... qu'il disait !

Il reste toutefois au champion humain quatre manches pour déterminer qui, de l'homme ou de la machine, sera le vainqueur. Le dernier round aura lieu le 15 mars prochain. Et Lee Se-Dol espère bien arracher la victoire au finish. Mais au cours de ces derniers mois, son redoutable adversaire a "appris" près de 30 millions de mouvements exécutés par des humains.

"Vu son niveau lors du tournoi (contre Fan Hui), je pense que je peux remporter une écrasante victoire, cette fois-ci du moins", avait déclaré en janvier dernier Lee Se-Dol lors d'une conférence de presse . Mais si l'Intelligence artificielle continue à progresser à ce rythme, je ne suis pas sûr de pouvoir gagner dans un ou deux ans."

AlphaGo prédit le jeu de son adversaire avec une probabilité de 57%

Dorénavant, la machine de Google ne se contente plus d'imiter l'homme. Elle est désormais capable de prédire le jeu d’un humain avec une probabilité de 57%. En utilisant la technologie de l'apprentissage renforcé, la machine peut aussi jouer contre elle-même. En apprenant de ses erreurs... et de ses échecs, AlphaGo parvient à trouver de nouvelles stratégies de jeu.

Vieux de plus de trois mille ans et originaire de Chine, le jeu de go s'avère nettement plus complexe que les échecs. A tel point que les experts ne pensaient pas qu’une machine pouvait y surpasser l’homme avant une dizaine d’années. Au-delà de l'aspect symbolique de cet affrontement, l'émergence d'un telle technologie pose évidemment la question de la soumission de l'homme par la machine.

"C’est nous qui décidons de ce sur quoi les machines apprennent"

Lors de la conférence de presse organisée par Nature  mardi 26 janvier, Demis Hassabis, fondateur de DeepMind, avait tenu à rappeler une chose essentielle : "Nos systèmes apprennent par eux-mêmes de l’expérience, mais c’est nous qui décidons de ce sur quoi ils apprennent (…) Ces technologies doivent bénéficier à tous. En outre, nous nous sommes mis d’accord avec Google pour qu’elles ne soient pas utilisées à des fins militaires." Derrière la machine, cherchez l'homme !

En attendant le prochain match, qui se déroulera cette nuit, vous pouvez toujours revoir en vidéo la première manche du tournoi Lee Se-Dol vs AlphaGo.

À LIRE AUSSI
>> ÉTUDE - L'humain a une confiance aveugle envers le robot, même s'il le conduit à sa perte
>> Ce robot peut résoudre un Rubik's Cube en moins de 2 secondes (et vous ?)
>> Pourquoi les Marines américains ne veulent pas du chien-robot d'assaut de Google
>> Retrouvez toutes nos actus sur les robots
 

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques