"Erreur 53" : pourquoi Apple sabote VOLONTAIREMENT votre iPhone

"Erreur 53" : pourquoi Apple sabote VOLONTAIREMENT votre iPhone

APPLE – Plusieurs milliers de possesseurs d'iPhone 6 auraient été touchés par une mystérieuse "erreur 53" qui rend totalement inutilisable ses appareils si une réparation extérieure est détectée. Une erreur envoyée par Apple elle-même, qui revendique un "protocole de sécurité". Des iPhone 5s aussi seraient touchés et afficheraient un écran bleu. Que se passe-t-il ?

Un écran bleu sur iPhone 5s ou une "erreur 53" sur iPhone 6 et iPhone 6 plus est apparue sur votre écran ? Sans doute avez-vous fait réparer votre écran ou votre bouton "home" par un technicien non agréé par Apple. Surprise, en installant la mise à jour d'iOS 9, il y a de fortes chances que votre coûteux téléphone soit bon à jeter à la poubelle. 

A en croire le quotidien The Guardian , plusieurs milliers de possesseurs d'iPhone auraient été victimes de ce sabotage volontaire. Apple n'aime pas trop qu'on touche à son téléphone en dehors de son circuit de distribution. Et pour faire la leçon à ses utilisateurs les moins fidèles, la marque à la pomme n'a pas hésité à transformer leur iPhone 6 (dont 10 millions d'unités ont été vendues) en une "brique inutilisable". 

"Protéger les utilisateurs"

Face à la colère de ses utilisateurs sur les réseaux sociaux, la firme de Cupertino s'est justifiée en affirmant que ce message d'erreur a pour but de "protéger les utilisateurs". Apple explique ainsi que le remplacement, par un réparateur non agréé, de l'écran ou du bouton "Home" (qui permet de déverrouiller l'iPhone grâce à la reconnaissance d'empreintes digitales) causerait des "failles de sécurité", en plus d'exclure le téléphone de la garantie.

Même si cela peut vous faire économiser quelques euros, et surtout de bénéficier d'une réparation dans un délai plus court, un bouton "pirate" pourrait, selon Apple, permettre à des personnes mal intentionnées d'exploiter les données relatives aux empreintes de l'utilisateur, et notamment le service de paiement par empreinte digitale Apple Pay. Un porte-parole d'Apple a précisé que l'erreur 53 était provoquée par de "mauvais composants". Méchants composants pirates !

Impossible de se faire rembourser (ni de récupérer ses données)

Mais ces éclaircissements n'ont pas convaincu les utilisateurs, qui estiment être victimes d'un véritable hold-up. Impossible pour eux de se faire rembourser, et encore moins de récupérer leurs données.

Du côté des réparateurs tiers, le PDG d'iFixit, l'un des leaders du marché, a accusé Apple de se livrer à une "politique ridicule et injuste". Si pour l'heure aucune victime française ne s'est déclarée, on a hâte d'entendre la position des services de la DGCCRF, pour défendre les consommateurs. 

À LIRE AUSSI
>>  Son iPhone 6 Plus aurait pris feu pendant qu'il le rechargeait sur son lit
>>  Bend Gate : quand Twitter se moque de l'iPhone 6 Plus qui plie
>> Un iPhone 6s renforcé pour éviter un nouveau “bendgate”

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques