Facebook se lance dans l’amitié en réalité virtuelle

FUTUR - Demain, vous pourrez prendre un verre avec vos amis, fêter un anniversaire, organiser une réunion et vous chamailler sans avoir à quitter votre salon. Lors de sa conférence annuelle F8, organisée cette semaine à San Jose (Californie), Facebook a dévoilé ses grands axes de développement. Et la réalité virtuelle y tient une place de choix.

L’avenir sera connecté, intelligent et dans une autre réalité, ou ne sera pas ! Ainsi Facebook a-t-il défini ses prochains axes d’évolution au terme de deux jours de présentation, devant un parterre d’entrepreneurs et de développeurs réunis à San Jose. La conférence annuelle F8 a permis à Mark Zuckerberg et les siens de présenter les futurs projets du réseau social et d’en définir trois tendances fortes : la connectivité, l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle.


Parmi les thématiques sur lesquelles planche Facebook, il y a évidemment la réalité virtuelle. Depuis le rachat d’Oculus à prix d’or il y a près de trois ans, on se demandait bien ce que la firme de Palo Alto comptait en faire. On le sait désormais, cela se nomme Facebook Spaces et illustre parfaitement la dimension sociale tant recherchée par la réalité virtuelle et indissociable du puissant réseau. Cette application pour le casque Oculus Rift se veut un espace de rencontre entre amis, virtuel, ludique et interactif. En bref, vous serez tous ensemble dans un salon, un jardin, une soirée… mais chacun chez soi avec un casque sur le nez. Une façon de repenser les relations humaines.

Copier Snapchat, oui ! Mais pour aller encore plus loin…

Actuellement en phase beta, Facebook Spaces vous - enfin... vos avatars que vous aurez préalablement créés - permet d’inviter jusqu’à trois amis dans une salle virtuelle. Et un sacré programme vous attend : à en croire les promesses de Facebook, ce nouveau service vous permettra d’échanger photos et vidéos à 360° avec vos amis, prendre des selfies virtuels, passer des appels, dessiner des formes pour vous amuser, ou bien créer par l’intermédiaire d’un appel vidéo Messenger une réunion virtuelle. Vous n'êtes pas près de bouger de votre canapé ou de votre chambre, même pour échanger avec vos amis… Surtout que Facebook espère étendre son usage à d’autres casques de réalité virtuelle, histoire de ne pas laisser filer ce marché qui lui tend les bras.

Loin des yeux, mais jamais loin du cœur, c’est l’une des forces de Facebook qui fait tout pour ne jamais couper le lien entre vos amis et vous. Cela passe évidemment par une bonne dose de fun et donc par l’appareil photo. Quoi de mieux que d’ajouter des filtres façon Snapchat ? La réalité augmentée devient donc l’un des fers de lance du réseau social qui propose cette fonctionnalité depuis plusieurs semaines via Messenger. Facebook veut avant tout "une réalité augmentée qui améliore notre vision et notre audition en la rendant plus légère et confortable", a expliqué Michael Abrash, chercheur chez Oculus Research.

 En attendant d’avoir une réalité mêlant virtuel et augmenté, Facebook doit se contenter de nouveaux filtres. Pour l’enrichir, il a donné naissance à une plateforme de réalité augmentée destinée aux développeurs qui peuvent ainsi créer leurs masques ou zones de message. Ces dernières pourraient enrichir les façades de monuments ou restaurants, proposer des jeux interactifs ou ajouter des objets virtuels à notre réalité. Les utilisateurs pourront également créer des filtres en 2D à ajouter à leurs photos grâce au Frame Studio et permettre à Facebook de récupérer du contenu natif à partager.

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques