Facebook interdit de pub les pages partageant "de façon répétée" des "fake news"

Facebook interdit de pub les pages partageant "de façon répétée" des "fake news"

DÉSINFORMATION - Pour lutter contre la propagation des fausses informations, le réseau social Facebook a indiqué qu’il allait interdire de publicité les pages renvoyant régulièrement aux "fake news".

"Si des pages partagent de façon répétée des articles considérés comme des fausses infos, ces pages ne seront plus autorisées à faire de la publicité sur Facebook". Le réseau social a publié lundi via le blog de l’entreprise un communiqué expliquant vouloir lutter contre la désinformation. "Les "fake news" font du mal à tout le monde […]. Elles rendent le monde moins bien informé et elles entament la confiance", détaille le billet.

En vidéo

Lutter contre les "fake news", un enjeu crucial

"Nous avons relevé des exemples de pages utilisant les pubs de Facebook pour élargir leur audience et diffuser des informations de façon plus large", poursuit le réseau social. 


Facebook ainsi que Twitter ou Google sont accusés de ne pas lutter suffisament contre les contenus litigieux, comme les fausses informations ou les messages terroristes. Ils cherchent depuis quelques temps à montrer qu’ils luttent contre ces contenus.

Plus d'articles

Sur le même sujet