Facebook lance son bouton antisuicide en France : comment l’utiliser en cas d'inquiétude pour un proche

Facebook lance son bouton antisuicide en France : comment l’utiliser en cas d'inquiétude pour un proche

SUICIDE - Lancé aux Etats-Unis il y a un peu d’un an, le bouton antisuicide de Facebook est accessible en France depuis ce mardi. Metronews vous explique comment l’utiliser, au cas où l'un de vos amis en aurait besoin.

Il est encore plus meurtrier que les accidents de la route : en France, pas moins de 25 personnes se suicident chaque jour, d’après l’Observatoire national du suicide (ONS). Cette année, pour la première fois depuis 25 ans, le nombre de suicides enregistrés dans l’Hexagone est passé sous la barre des 10.000. Mais c'est encore beaucoup trop. 

Et pour cause, le nombre de tentatives, 20 fois plus nombreuses, est resté, lui, quasiment inchangé. Parmi les causes évoquées lors des appels à SOS Amitié figurent notamment la solitude, la dépression, la maladie physique ainsi que les problèmes de couple ou de famille.

 C’est quoi un bouton antisuicide ?
Et c’est justement dans ce genre de situations que le bouton antisuicide de Facebook intervient. Mardi, le site de Mark Zuckerberg a annoncé, dans un communiqué , que son dispositif "pour venir en aide à des ami(e)s suicidaires, en quelques clics" sera dorénavant disponible pour l’ensemble des utilisateurs du réseau social. Il ne l'était jusqu'ici qu'aux Etats-Unis, où il était testé depuis un peu plus d’un an.

"Avec l'aide de ces nouveaux outils, si quelqu'un publie sur Facebook quelque chose qui vous inquiète, vous pouvez contacter cet ami directement et vous pouvez aussi nous le signaler, explique le réseau social dans son communiqué. Nous avons des équipes dans le monde entier, 24 heures sur 24, qui passent en revue ces signalements."

► Dans quels cas de figure l'utiliser ?
Concrètement, lorsqu’un membre du réseau social signale à Facebook un statut suicidaire, le réseau social s’engage à traiter ces demandes en priorité. Grâce à des outils, développés en partenariat avec des associations de prévention du suicide, l’utilisateur inquiet pour un proche se verra proposer différentes options.

Parmi ces dernières, il trouvera la possibilité de contacter un ami commun pour l’alerter, de joindre un service d’assistance, d’obtenir des conseils d’experts ou bien encore de lui faire parvenir un message de soutien du type : "Quelqu’un qui a vu tes publications pense que tu ne vas pas très bien. Nous sommes là si tu as besoin d’aide". La personne qui a été signalée verra alors apparaître ces quelques mots estampillés d’un petit cœur bleu.

► Comment faire pour l’utiliser 
Pour signaler un statut "suicidaire", vous devez utiliser le menu déroulant, avec lequel on peut déjà signaler déjà les publications inappropriées, qui se trouve en haut à droite du post. Sélectionnez "Signaler la publication", puis cliquer sur "Je pense que cela n’a rien à faire sur Facebook" (comme dans l'exemple ci-dessous).

Ensuite, sélectionnez l'option "C’est menaçant, violent ou suicidaire".

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques