Facebook : les utilisateurs français découvrent les messages éphémères en avant-première

Facebook : les utilisateurs français découvrent les messages éphémères en avant-première

APPLICATION - Depuis le jeudi 12 novembre, Facebook teste auprès de quelques utilisateurs français une fonctionnalité de messages éphémères qui s’auto-détruisent au bout d’une heure. Si le réseau social n’a pas obtenu le rachat de Snapchat, il lance sa propre version de messagerie temporaire sur son application Messenger.

Ces derniers temps, Facebook a multiplié les annonces, noyant sous un océan de (toutes petites) nouveautés les usagers du réseau social. Profils avec photo animée , fin de la boîte de réception “ Autres ”, notifications quand vos amis sont à proximité… Facebook s’intéresse à vous de près, de très près.

Cette fois, c’est une potentielle future fonctionnalité qu’interroge le géant des réseaux sociaux en lançant une première phase de test autour de messages éphémères dans son application Messenger. Et, fait original, cette option qui adapte au texte ce que Snapchat a fait pour la photo n’est proposée qu’aux utilisateurs français. Depuis hier, certains ont reçu une notification et peuvent donc expérimenter l’envoi de messages qui seront lisibles pendant une heure avant de disparaître.

Facebook noie le poisson

Un petit sablier vient rappeler à l’utilisateur le temps qui s’écoule entre la première lecture du message et l’imminence de sa disparition. Cette option peut être configurée, puisqu’il est possible de la désactiver et de la réactiver à volonté. L’usage de cette fonctionnalité en France n’est pas anodine, dans un contexte où, à deux pas de chez nous, la Belgique a assigné Facebook en justice pour avoir récolté des données sur les non-inscrits à sa plateforme.

L'arrivée de ces messages instantanés qui peuvent être effacés apparaît comme un pied de nez de la part du réseau social aux 968 millions d’utilisateurs quotidiens dans le monde. L’Europe veut de la sécurité ? Des messages éphémères elle aura. De quoi tenter de noyer le poisson autour de l’étrange conception de la vie privée sauce Facebook. On attend de savoir quand l'option sera disponible pour tous.

EN SAVOIR +
>>
L'Etat s'intéresse de plus en plus à votre profil Facebook
>>
Maintenant, Facebook signale à vos amis quand vous êtes à proximité

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques