Facebook veut "chasser" LinkedIn sur le marché de l'emploi

Facebook veut "chasser" LinkedIn sur le marché de l'emploi

CONCURRENCE - Le réseau social américain Facebook va bientôt permettre à des entreprises de publier des offres d'emploi sur son site et laisser aux internautes la liberté de postuler. Une démarche pour concurrencer directement LinkedIn, qui demeure le plus grand réseau professionnel mondial.

Poster votre curriculum vitae sur Facebook, ce sera bientôt possible. Le réseau social va désormais laisser des entreprises publier des offres d'emplois, tandis que, dans un même temps, les internautes pourront déposer leurs candidatures sur le réseau. Une nouvelle mesure qui vise à concurrencer directement LinkedIn, le plus grand site  au monde à mettre en relation des professionnels et qui appartient au groupe Microsoft...

Un nouvel onglet lui sera entièrement dédié

Cette nouvelle mesure vise essentiellement les PME. Dans un message publié sur son site internet, l'entreprise dirigée par Marc Zuckerberg détaille que les internautes pourront trouver des offres d'emploi directement sur la page Facebook de l'entreprise qui les a publiées. De même, pour rendre la démarche plus directe, un nouvel onglet  sera spécialement ajouté sur le réseau social. Ce dernier sera d'ailleurs prérempli avec les informations que vous aurez renseignées sur votre profil. 

Répondre aux besoins de ses utilisateurs

De leur côté, les entreprises pourront contacter directement les candidats qui les intéressent en utilisant Messenger, l'application de messagerie instantanée de Facebook. Le réseau aux 1,86 milliard de membres multiplie les efforts pour s'adapter aux besoins toujours plus nombreux de la vie de ses utilisateurs, et en parallèle, améliorer son intérêt pour les entreprises. 

Votre employeur potentiel en saura plus sur vous...

Si vous tapez dans l'œil d'un recruteur, celui-ci pourra donc vous contacter directement. Ceci, au premier abord, ressemble à une bonne nouvelle. Mais le problème réside dans le fait que ce dernier pourra avoir accès à votre profil (que vous aurez renseigné davantage au préalable dans l'espoir de dégoter un job) et, donc, à vos informations personnelles... et parfois compromettantes. C'est pourquoi, l'utilisation de cette fonctionnalité, risque de mettre un terme, pour sûr, à vos blagues potaches sur le réseau social. Rire ou bosser, il va falloir trancher.

En vidéo

Comment retrouver vos conversations supprimées sur Facebook

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques