Info et intox autour du virus "Je suis Charlie" qui circule sur le Net

Info et intox autour du virus "Je suis Charlie" qui circule sur le Net

VIRUS - Suite aux attentats de Charlie Hebdo, des pirates ont mis en circulation un virus qui se cache sous le nom de "Je suis Charlie" et sous une image bien connue. Voici comment s'en prémunir… et aussi comprendre le hoax qui circule autour de ce malware.

Il n'y a vraiment rien de sacré chez les pirates. Son vrai nom est "DarkComet RAT" et il permet de prendre le contrôle à distance d'un ordinateur et peut même installer un cheval de Troie permettant de créer une porte d'accès au(x) pirate(s). Créé en 2012, ce logiciel malveillant (malware) revient sous le thème "Je suis Charlie" forcément (et hélas) porteur ces derniers jours depuis le massacre survenu dans les bureaux du magazine Charlie Hebdo le mercredi 7 janvier dernier.

Ce malware, qui touche uniquement les PC, est difficilement détecté par les antivrus (seulement 2 sur les 53 disponibles sur le service de scanner en ligne VirusTotal le trouvent), indique le laboratoire de recherche des menaces sur Internet de Blue Coat. Comment se propage-t-il ? Vous pouvez recevoir par mail ou être amené sur le Net sur un lien qui mène à un fichier prénommé "svchost.exeet". En apparence, il se contente de lancer une sorte de vidéo qui est en fait une image d'un nouveau-né portant un bracelet d'identification où est écrit "Je suis Charlie".

Un faux message de mise à jour de Windows Movie Maker

Lorsqu'on clique et que l'image s'affiche avec un player, un faux message d'alerte issue du logiciel de Microsoft, Windows Movie Maker, apparaît alors :

Evidemment, c'est un leurre qui permet d'installer le fichier du malware sur votre ordinateur. Gare donc, si jamais vous êtes confronté à ce genre de fichier ou à d'autres éléments (vidéos, diaporamas, etc.) liés aux actualités de ces deux dernières semaines. Evitez de cliquer si vous avez le moindre doute. Ces images et vidéos peuvent potentiellement se révéler dangereuses.

Attention au hoax !

En revanche, la photo en elle-même du bébé à la maternité avec le bracelet "Charlie" n'est pas dangereuse. Vous avez sans doute vu cette image sur le Net, sur les réseaux sociaux et vous l'avez peut-être même téléchargée. Tant que cela reste une simple image (sans doute au format .jpeg, .png ou .gif), votre ordinateur n'a pas été contaminé par le virus en question. Pas de panique !

Comme le signale le site hoaxbuster , un message circule avec pour mention "Attention à la photo du bébé c'est un méga virus très très méchant" et qui serait envoyé par le "service de cyber criminalité du ministère de la Défense". Ce prétendu service n'existe pas. Et cette histoire d'image enregistrée qui comporterait un virus est totalement fausse. Il n'y a que si vous avez cliqué, qu'un message de mise à jour s'est affiché et que vous avez cliqué sur OK qu'il faut s'inquiéter. Dans tous les cas contraires, vous pouvez conserver cette bien jolie image sur votre disque dur aussi longtemps que vous le souhaitez.

En savoir +
Charlie Hebdo : le n° 1178 déjà en vente sur eBay… jusqu'à 100 000 euros !
Charlie Hebdo : ces théories du complot qui séduiraient 1 jeune sur 5
-
Toutes les actualités liées à la tuerie de Charlie Hebdo

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques