iPhone 6S Plus : un nouveau cas d'incendie de batterie, Apple a déjà ouvert une enquête

iPhone 6S Plus : un nouveau cas d'incendie de batterie, Apple a déjà ouvert une enquête

SAUVE QUI PEUT - Apple enquête actuellement sur plusieurs cas d’incendie concernant la batterie qui équipe le modèle iPhone 6S Plus. Le dernier en date a eu lieu pas plus tard qu'hier, dans une salle de classe aux Etats-Unis.

Le géant sud-coréen de l’électronique n’est pas le seul à devoir face à la multiplication inquiétante des cas d’explosion de batterie. Pas plus tard qu’hier, une nouvelle vidéo filmée dans une salle de classe aux Etats-Unis relatait le cas d’un iPhone 6S Plus. Ces images spectaculaires, qui montrent l’appareil dégageant un impressionnant nuage de fumée (toxique ?), sont accompagnées d’une légende laissant entendre que le téléphone aurait pris feu, après avoir subi un choc, peut-être en tombant au sol. Par chance, personne n’a été blessé.


Mais le smartphone d’Apple, lui, est littéralement tranché en deux parties. L’écran détruit et la coque littéralement calcinée. Le détenteur de l’appareil a posté la vidéo de l’incident sur Twitter. La marque à la pomme a demandé plus d’informations afin de pouvoir lancer des investigations. En octobre dernier, Apple avait déjà ouvert une enquête après l'explosion d'un iPhone 6S Plus dans la poche d’un étudiant, toujours dans une salle de classe. On apprenait alors que trois cas étaient déjà remontés jusqu’aux oreilles du géant américain pour ce modèle.

La technologie Lithium-ion pointée du doigt

La technologie lithium-ion des batteries actuelles est très fragile, particulièrement instable face aux hausses de température, et les cas de smartphones qui prennent feu ne sont pas rares. Le fantôme du Galaxy Note 7 de Samsung est encore dans tous les esprits.  Et pour cause : ce fût de loin le lancement le plus désastreux de toute l’histoire de la téléphonie mobile. Un peu moins de deux mois après son lancement, le géant sud-coréen de l'électronique a dû acter le 11 octobre dernier l'arrêt définitif de la production du Galaxy Note 7. AU Total, trente-cinq cas d’incidents concernant la batterie du téléphone, qui prenait feu lors de sa charge dans la plupart des cas, ont été recensés sur les 2,5 millions d’appareils écoulés : soit un modèle sur 46.000. 


Le point positif dans le cas du dernier incident, c’est que Apple a très rapidement réagi et mène l’enquête. Des investigations dont on ne connaîtra toutefois certainement pas les résultats. La marque américaine n’a pas pour habitude de communiquer sur ce genre d’affaires.

VIDÉO - Mon smartphone surchauffe ? Trois conseils pour préserver ma batterie

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques