Journée internationale des femmes 2016 - Le doodle de Google célèbre les "femmes de l'avenir"

Journée internationale des femmes 2016 - Le doodle de Google célèbre les "femmes de l'avenir"

INTERNET - A l'occasion de la journée internationale des femmes, ce mardi 8 mars, le moteur de recherche a réalisé un clip vidéo afin de mettre en lumière les rêves et les aspirations de femmes du monde entier. Pour en savoir plus, metronews a interrogé Liat Ben-Rafael, la co-créatrice de ce Doodle.

Tous les 8 mars, le monde célèbre les femmes. Et comme d'habitude, Google met la gente féminine à l'honneur en lui dédiant son Doodle. Cette année, le moteur de recherche américain veut encourager les femmes à partager leurs rêves sur les réseaux sociaux autour du hashtag #OneDayIWill (comprenez, "un jour, je ferai").

Les Doodles des années précédentes avaient l'habitude de commémorer les réalisations de femmes devenues célèbres en changeant le cours de l'histoire dans les domaines des sciences, des droits civiques, du sport, des arts ou des technologies, Google a voulu innover  en mettant en lumière, pour la première fois, d'illustres inconnues .

À la rencontre de 337 femmes dans 13 pays du monde 

Comme l'explique à metronews Liat Ben-Rafael, qui a co-créée le Doodle, "peu importe l'ampleur des actions menées par ces femmes, il est important de mettre en avant des modèles féminins méconnues afin d'encourager les femmes des générations futures" à agir pour un avenir meilleur.

Puisqu'il était impossible de représenter pleinement toutes les aspirations des femmes dans un seul Doodle, poursuit doodleuse, on a choisi d'interroger 337 femmes de tout âge dans 13 pays du monde pour leur demander de compléter la phrase : "Un jour, je ferai...".

Exprimez vos aspirations avec le hashtag #OneDayIWill

En cliquant sur le Doodle, une courte vidéo, mise en ligne ce mardi sur YouTube, retranscrit une partie de ces entrevues menées aux quatre coins du monde. On y voit ces femmes exprimer, dans la joie et la bonne humeur, leurs aspirations et leurs rêves futures, devant le monument emblématique des villes où elles vivent.

"Nous souhaitons aller plus loin et élargir cette campagne à l'ensemble des femmes autour du hashtag #OneDayIWill, s'enthousiaste Liat Ben-Rafael. Une partie des rêves qu'exprimeront les internautes sera sélectionnée au cours dans la journée, et sera illustré en dessin sur une photo. C'est une surprise."

Le Doodle de Google accusé de sexisme

Officiellement reconnue depuis 1977 par les Nations unies, la journée internationale des femmes est aussi l'occasion de prendre conscience du chemin qui reste à parcourir afin parvenir à une égalité réelle entre les hommes et les femmes. Aussi bien en terme de niveau salariale que de la place qu'elles occupent dans la société.

Il y a deux ans, le collectif américain Spark (Sexualization Protest: Action, Resistance, Knowledge) avait reproché au moteur de recherche le plus célèbre du monde son sexisme concernant le choix des personnalités de ses Doodles : les hommes occupant 83% de la "Une" de Google .

Le secteur reste encore très majoritairement masculin

"Cette polémique a révélé qu'effectivement il y avait des choses à améliorer", reconnaît Liat Ben-Rafael. Nous travaillons pour faire en sorte que les Doodles participent à une meilleure représentativité des femmes." Et aussi de manière générale au sein de la société ?

"Le secteur des technologie reste encore très majoritairement masculin, souligne la doodleuse. Nous avons différents programmes chez Google en faveur du bien-être des femmes et concernant la parité entre les hommes et les femmes. C'est très important pour Google d'aller dans ce sens. Mais c'est un processus long et qui reste à poursuivre.

À LIRE AUSSI
>> Retrouvez toutes nos actus sur le Doodle de Google 

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques