Justin Bieber sauvagement agressé... par un Google Translate "bombing"

Justin Bieber sauvagement agressé... par un Google Translate "bombing"

TRADUCTION - Comment dit-on Justin Bieber en espagnol ? "Idiota". C'est en tout cas ce que propose le traducteur en ligne de Google. Une attaque des internautes. Comment est-ce possible ?

Une erreur de traduction ? Ou un attentat en bonne et due forme ? Quand, ce mercredi, l'outil de traduction de Google a suggéré que le mot "idiota" (idiot, en espagnol) se traduisait "Justin Bibert" (faute comprise), on penche plutôt pour la deuxième solution. Cela s'appelle le Google Translate "bombing".

Comment est-ce possible ? Google Translate fonctionne sur un principe participatif. Si de nombreux internautes proposent une même traduction, leurs contributions sont réputées fiables par l'outil de Google et la vedette devient un idiot. C'est ce qu'a repéré le site 1001web . Testée une nouvelle fois ce vendredi, la traduction était toujours "bombée". Mais, comme vous pouvez le  vérifier ici , l'erreur a depuis été corrigée.

Bieber, une victime parmi d'autres

Justin Bieber n'est pas la première victime de ce genre de cyber-attaque (plutôt inoffensive, reconnaissons-le). En 2012, alors qu'elle était candidate à la primaire socialiste, Ségolène Royal avait elle aussi été Google Translate "bombée" : si vous tapiez "boobs massage" en anglais, la traduction française n'était pas "massage des seins" mais bien le nom de l'actuelle ministre de l'Environnement.

Allez, disons que tout ceci reste bon enfant. D'autant que Google ne tarde jamais à corriger ces outrances. Sans rancune Justin. 

A LIRE AUSSI 
>>  "Traductions de merde" : ces gens ont très très mal utilisé Google Translate >>  Google Maps : le mystère de l'avion au fond du lac Harriet enfin résolu

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques