L'iPhone 8 est trop cher pour vous ? Voici 5 smartphones à moins de 600 euros pour vous le faire oublier

DirectLCI
MALIN - L'iPhone 8 est désormais disponible, mais vous n'avez pas les moyens (ou l'envie) de vous l'offrir ? Nous avons trouvé cinq smartphones qui font aussi bien - ou presque - mais pour un budget plus abordable.

Honor 9

Petit frère du géant Huawei, Honor reprend souvent des traits de famille bien venus. Le Honor 9 ne déroge pas à la règle et s’inspire allègrement du très réussi Huawei P10. Son dos est en verre courbé et son design tout en finesse (7,45 mm d’épaisseur). Son écran de 5,15 pouces. Il est porté par un processeur Kirin 960, comme les smartphones Huawei haut de gamme, et 4 Go de RAM avec 64 Go de stockage (avec port double SIM ou microSD jusqu’à 256 Go). Le Honor 9 tourne sous Android 7.0 avec la surcouche maison EMUI 5.1 toujours très inspirée d’iOS. Comme le P10 dont les talents ne sont plus à démontrer en matière de photo, il propose un double capteur de 20 MP (monochrome) et 12 MP (RGB) avec un zoom hybride x2. Doté d’un port USB-C, il propose la fast charge pour charger jusqu’à 40% en 30 minutes. Bonne nouvelle pour les adeptes de musique : le Honor 9 lit tous les formats audio standards.

Prix : à partir de 399 € - Disponible en gris glacier ou bleu saphir

BlackBerry KEYone

Le comeback ! Après des années d’absence, la célèbre marque de smartphone à clavier signe son retour. Et c’est le tout premier BlackBerry a tourné sous Android (7.1.1 Nougat), avec l’ajout de quelques applications maisons. Avec la présence du clavier, et pour ne pas faire trop grand, il faudra se contenter d’un écran IPS LCS de 4,5 pouces (quasi la taille de l’iPhone 8, mais en 1680 x 1050 px). Mais à l’intérieur, ça booste. Le BlackBerry KEYone embarque un bon processeur Snapdragon 625 et 3 Go de RAM, le tout avec 32 Go de stockage. Son autonomie est plutôt impressionnante et parmi les toutes meilleures du marché (3 505 mAh – et plus d’une journée tranquillement). L’appareil photo est également de grande qualité (capteur Sony 12 Mpx à l’arrière), notamment en façade où il affiche une meilleure résolution que l’iPhone (8 Mpx contre 7 Mpx). Et le KEYone possède bien un capteur d’empreinte, caché sur la barre espace du clavier. La grande force de ce smartphone est d’ailleurs bien dans ce clavier sensitif qui reconnaît et s’adapte à vos gestes (un balayage gauche ou droite pour faire tourner les pages à l’écran, basculer d’une appli à l’autre…). Seul petit bémol : un design un peu massif et un poids un peu plus lourd que la moyenne, clavier oblige.

Prix : 599 €

En vidéo

BlackBerry KEYone : le retour de la marque mythique

Nokia 8

L’autre retour de renom.  Le Finlandais, comme BlackBerry, a tourné le dos à son ancien système d’exploitation pour céder aux sirènes d’Android. Mais à la différence de l’autre ancien ténor du secteur, Nokia n’y apporte aucun changement. Ce qui signifie que la moindre mise à jour de l’OS de Google se fera automatiquement sur votre appareil, et rapidement, avec également une mise à jour de sécurité mensuelle. Il en résulte plus stabilité. Côté design, le Nokia 8 est dans l’air du temps avec sa coque en aluminium qui rappelle… tous les modèles concurrents. Il compte aussi un capteur d’empreinte sur le bouton principal et un écran 2K polarisé de 5,3 pouces. A l’intérieur, Nokia frappe fort : processeur Snapdragon 835 (l’un des plus puissants) et 4 Go de RAM, il se montre plus performant qu’un Samsung Galaxy S8. Son autonomie est correcte sans être étincelante (une bonne journée). Au niveau de la caméra, il a opté également pour un double capteur signé Zeiss (13 MP à l'arrière (x2) comme à l'avant), mais l’un dédié à la couleur, l’autre au noir et blanc. Et le Nokia 8 se paie même le luxe de proposer la vidéo 4K. Du côté des points positifs : le son à 360° même avec un casque, la prise simultanée d’une photo et d’un selfie.

Prix : 599 € - Disponible en acier, orange  et bleu nuit

OnePlus 5

C’est l’outsider du moment. Le OnePlus 5 ne s’offre qu’en ligne ou, en édition limitée avec Jean-Charles de Castelbajac chez Colette à Paris. Pourtant, ce smartphone chinois a des atouts à faire valoir. Tout d’abord en termes de design : très fin (7,25 mm), il est tout en rondeur et agréable en main. Il arbore également un double capteur horizontal plus que performant (caméra 16 MP avec ouverture de f/1.7 et téléobjectif de 20 MP, vidéo 4K, mode Auto HDR). Le OnePlus 5 propose également son mode Portrait qui permet d’avoir un flou à l’arrière d’un sujet bien net. Et pour les selfies, l’écran, comme sur l’iPhone, sert de flash. On aime aussi le Pro Mode qui laisse effectuer des réglages manuels plus poussés pour les photos. Il dispose de la fast charge qui lui permet de récupérer une journée d’autonomie en 30 minutes avec aussi une batterie de 3300 mAh qui le porte déjà au-delà de la journée d’utilisation. Côté puissance, le OnePlus 5 peut rouler des mécaniques (Processeur Snapdragon 835, jusqu’à 8 Go de RAM selon modèle) et une système qui permet de garder vos applis les plus utilisées toujours prêtes à être ouvertes. Le OnePlus embarque le système d’exploitation OxygenOS basé sur un Android 7.1.1 amélioré.

Prix : à partir de 499 € en 64 Go (existe aussi en 128 Go) – Disponible en midnight black (noir) et Slate Gray (gris).

Meizu M5C

Si vous cherchez un smartphone élégant à bas prix, voici une bonne alternative. Ne vous attendez pas aux dernières technologies de pointe sur le Meizu M5C, mais à un bon compromis entre design et des fonctionnalités de bonne facture. Visuellement, il est dans l’air du temps avec ses courbes et son allure. Mais point d’aluminium ici, le châssis est en polycarbonate (mat) bien fini. En façade, le mono bouton physique inclut le lecteur d’empreinte digitale pour déverrouiller l’appareil et sert de touche de navigation (à apprivoiser). Le M5C arbore un écran IPS HD de 5 pouces (1280 x 720 px). Le M5C ne présente que 16 Go de stockage interne mais il bénéficie d’un port qui peut accueillir une 2e SIM ou une carte microSD (jusqu’à 128 Go). Son capteur photo fait le job (8 Mpx à l’arrière, 5 Mpx à l’avant). Niveau autonomie, il est tient le cap (3 000 mAh). Il tourne sous Android 6.0 avec une surcouche maison Flyme. C’est au niveau de la puissance sous le capot qu’il ne faut pas attendre de miracle, notamment pour les jeux vidéo un peu gourmand en ressources qui auront quelques difficultés. Pour le reste et une utilisation classique, il fait largement le job !

Prix : 129 € - Disponible en bleu électrique, rouge, gold et noir

Plus d'articles

Sur le même sujet