Le Samsung "Galaxy X" pliable pourrait arriver dès 2018

Le Samsung "Galaxy X" pliable pourrait arriver dès 2018

DirectLCI
RUMEUR - A l’état d’arlésienne depuis une première apparition en 2013, le fameux smartphone à écran pliable de Samsung pourrait apparaître dès le début de l’année prochaine. Plusieurs informations relevées par des médias spécialisés, et teasées par les dirigeants eux-mêmes, sont venues étayer la rumeur de sa sortie rapide.

Cela fait des années que l’on parle de smartphones pliables ou enroulables. Apple, Samsung ou encore Microsoft semblaient être sur les rangs - ou du moins, avoir ça dans leurs tiroirs -, après avoir déposé des brevets. Si LG a tenté de relancer il y a peu le téléphone à clapet avec son Wine Smart peu couvert de succès, si Lenovo a présenté lors du CEATEC 2016 un smartphone-bracelet qui se déplie (photo), c’est Samsung qui semble bien tenir la corde pour frapper le premier.

Objectif de sortie : 2018

Début septembre, peu après le lancement du Note8, le fabricant sud-coréen avait laissé entendre auprès de Bloomberg que la firme envisageait bien la sortie d’un smartphone avec écran pliable pour l’an prochain. "En tant que responsable de l’entreprise, je peux dire que notre objectif est une sortie en 2018", a lancé Koh Dong-jin, président de Samsung Electronics Mobile, à la presse. "Lorsque nous aurons réglé certains soucis, nous lancerons le produit."

Une échéance qui pourrait bien être respectée. Selon le site néerlandais Lets go Digital, un appareil de la marque est apparu sous la référence SM-G888N0 dans la liste de la National Radio Research Agency, l’organisme sud-coréen qui enregistre les demandes de certification. Un peu plus tôt cette année, des photos du produit avaient circulé avant que des certificats (Wifi, Bluetooth, etc.) ne soient accordés à un appareil étiqueté SM-G888 qui vient donc d’obtenir sa licence pour le marché coréen (le N0 à la fin de la dénomination). La licence est notamment nécessaire juste avant la mise en vente.


Lors du CES 2013, Samsung avait déjà présenté un prototype d’affichage pliable, baptisé Youm. Puis, plus rien. Ce Galaxy X, comme il fut initialement baptisé, réapparaissait de temps à autre en tant que rumeur, sans qu’il ne présente de réelles traces de vie.

Etre à la hauteur après l'iPhone X

Le premier modèle qui reste dans les esprits se composait d’un écran d’une taille conséquente (plus de cinq pouces) qui avait la capacité de se plier en deux pour permettre au smartphone de se fermer ou d'être utilisé ainsi. Parmi les problèmes invoqués par Samsung, il pourrait donc y avoir le souci de charnière à garantir pour éviter des pannes d’écran.


Car le Samsung Galaxy X nécessitera une flexibilité du châssis pour pouvoir se fermer et s’ouvrir sans difficulté ni risque pour l’écran OLED. Et un autre problème s’est ajouté pour le Sud-Coréen, celui du nom. Après l’iPhone X, difficile d’imaginer l’arrivée d’un "Galaxy X" qui aurait l’air de manquer d’inspiration dans sa dénomination…

En vidéo

Galaxy Note 7 : quels dégâts pour Samsung ?

Suivez toute l'actualité sur les innovations technologiques sur notre page high-tech.

Plus d'articles

Sur le même sujet