Les amateurs de vins enivrés de nouvelles technologies

Les amateurs de vins enivrés de nouvelles technologies

VIN - Les nouvelles technologies intéressent les amateurs de vin, au point de modifier leur habitude de consommation.

Le très sérieux baromètre SOWINE/SSI 2012 , destiné aux professionnels du secteur viticole, met en lumière les influences que peuvent avoir les nouvelles technologies sur les consommateurs de vin. Il s'appuie sur un échantillon de 1200 Français, âgés de 18 à 65 ans, représentatifs de la population française, dont 63 % se déclarent néophytes dans le domaine du vin.

Les bons plans de la toile

En 2012, 12 % des achats de vins se sont fait en ligne. La première motivation est le prix. 85 % des internautes espèrent en effet dénicher la promotion du siècle, et ceux sont les discounters qui se développent au détriment des cavistes en ligne (10 % de baisse de fréquentation en 1 an). Enfin, le panier moyen d'un internaute qui achète sur Internet est plus élevé que celui d'un client du commerce traditionnel. 

Internet de bons conseils

On apprend que si les Français privilégient les conseils des professionnels ou de leur entourage, ils vont aussi régulièrement chercher des informations sur Internet avant l'achat d'une bouteille (80% des Français s'informe avant d'acheter). Cette source d'informations est d'ailleurs préférée à celle de la presse écrite. La plupart des questionnés ne se limitent d'ailleurs pas à une seule source d'information, et peuvent prendre le conseil d'un caviste, d'un ami et de plusieurs sites web.  

Parlons peu, parlons bien

Dans le domaine du vin, lorsque les Français cherchent des informations sur Internet, ils privilégient l'échange, comme les forums et les blogs. Et leur préférence va essentiellement aux forums français, comme La Revue du Vin de France , plutôt professionnels, que les blogs de particuliers. Ils sont également nombreux (68 %) à souhaiter disposer de liens leur permettant d'entrer directement en contact avec les vignerons.

Un mobile pour bien choisir

Près de la moitié des questionnés (47 %) veulent accéder aux sites de vins depuis leur mobile, et 18 % possèdent une application dédiée au vin ou plus généralement à la gastronomie. Par ailleurs, la moitié d'entre eux plébiscite les applications permettant de prendre en photo une bouteille, pour obtenir des informations sur le cépage, et même des propositions de plats à associer. A l'image de l'application Snooth, qui donne des informations sur une bouteille en prenant en photo son étiquette

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques