Les couples français partagent tout, même leurs mots de passe

Les couples français partagent tout, même leurs mots de passe

INTERNET – Confidentiels les mots de passe ? Pas vraiment si on en croit une étude sur le sujet. Selon elle, 79 % des personnes en couple ont déjà partagé au moins un code avec leur conjoint.

L'important dans un couple, c'est la confiance. Voilà ce qui pourrait être le leitmotiv des Français. Selon un sondage OpinionWay pour la solution de gestion de mots de passe Dashlane, 79 % des personnes en couple ont déjà reçu au moins un mot de passe de la part de leur conjoint. Le chiffre varie cependant beaucoup selon le type de service concerné : 63 % pour la messagerie électronique, 54 % pour les comptes bancaires, mais seulement 37 % pour les réseaux sociaux.

Pour Guillaume Desnoes, responsable des marchés européens de Dashlane, cela s'explique avant tout par la nécessité : "Le mot de passe d'une messagerie électronique peut être partagé pour des raisons purement pratiques, comme la récupération d'une réservation de voyage pour l'imprimer". Pour les réseaux sociaux, il s'agirait plutôt d'une question de génération : "Les moins de 35 ans y sont plus présents que les autres et partagent leurs mots de passe moins que la moyenne. Ils n'ont également pas le même rapport à leur messagerie électronique, plus intime que les autres générations plus âgées qui l'utilisent surtout de manière pratique".

EN SAVOIR + >> 5 millions d'adresses Gmail dérobée, changez vos mots de passe !

Tout partager, ou presque

Cette propension à partager autant leurs codes, donne finalement raison aux couples. Ainsi, seul 1 % des personnes qui ont communiqué leur identifiant de messagerie électronique à leur conjoint estime que cela a créé un conflit. Un chiffre qui monte à seulement 4 % quand il s'agit des réseaux sociaux.

Mais l'étude pointe aussi du doigt la répartition des démarches en ligne au sein du couple. Et si le Web a une image plutôt progressiste, la réalité l'est beaucoup moins. "On voit par exemple que, même sur Internet, les femmes s'occupent de domaines qui leur sont traditionnellement attribués", constate Guillaume Desnoes. Les courses alimentaires en ligne sont ainsi encore réalisées à 45 % par des femmes contre 22 % pour les hommes. Tout partager oui, mais pas forcément le plus agréable.

EN SAVOIR + >> Qui est responsable de la fuite des 7 millions de mots de passe Dropbox ?

Plus d'articles