Taxation des Gafa : dialogue "constructif" entre Emmanuel Macron et Tim Cook à l'Élysée

Taxation des Gafa : dialogue "constructif" entre Emmanuel Macron et Tim Cook à l'Élysée

DirectLCI
RENCONTRE - Le patron d'Apple s'est entretenu lundi à Paris avec le président de la République. Un entretien que le PDG de la marque à la pomme avait sollicité. Il s'agissait de la première rencontre entre les deux hommes. Au menu notamment : la fiscalité des Gafa, les géants de l'internet.

À l'Élysée, on indique lundi soir, que le dialogue a été "constructif". Un peu plus tôt dans la journée, Emmanuel Macron recevait Tim Cook, le patron d'Apple, à la demande de ce dernier. Point principal de leurs échanges : la taxation des Gafa, les géants du numérique, qui se retrouvent bien souvent au cœur d'affaires d'optimisation fiscale en raison de montages financiers qui leur permettent de baisser leur assiette fiscale, au grand dam de Bercy notamment. "La discussion va se poursuivre" sur ce dossier épineux, a précisé le palais présidentiel à l'issue d'un entretien de trois-quarts d'heure. 


D'autant que la France a pris l'initiative au niveau européen dans l'optique de voir les entreprises du secteur toutes taxées de la même façon. Dans le cas d'Apple, la question fâche particulièrement puisque l'entreprise paie principalement ses impôts en Irlande, où elle possède son siège social européen et où la fiscalité des sociétés est bien plus avantageuse qu'en France.  Paris souhaite donc que l'Union européenne arrête "d'ici la fin de l'année" une position, malgré la résistance de certains pays, l'Irlande en tête. "Un dialogue constructif se noue (...) On n'est pas dans une impasse", a-t-on ajouté de même source.

Visite surprise dans le Calvados

Tim Cook a donc rencontré pour la première fois Emmanuel Macron, un voyage qui lui a permis plus tôt de visiter un fournisseur d'Apple en composants électroniques, la société normande Eldim, basée près de Caen. Il a également pu rencontrer la communauté des développeurs basée à Paris. A l'issue de cette visite illustrée par une photo sur son compte Twitter, Tim Cook a tweeté en anglais: "Merci à mes amis d'Eldim, une équipe d'ingénieurs et d'artisans talentueux qui rendent l'iPhone possible". Avec cette dernière phrase en français: "Bravo pour votre travail !", suivi d'un drapeau bleu blanc rouge.

Pour le nouvel iPhone X dont la sortie est prévue le 3 novembre, la société fournit à Apple une technologie de reconnaissance faciale, selon le quotidien régional Ouest-France qui a pu suivre la visite. Il suffira à l'utilisateur du précieux objet de regarder son smartphone pour que celui-ci s'allume. 

En vidéo

Plein Ecran : Tim Cook, la créativité française et les développeurs d'appli

Emmanuel Macron et Tim Cook ont également discuté des opportunités de développement du groupe américain en France, en profitant notamment de la montée en puissance de la Station F, le plus grand incubateur de start-ups au monde, à Paris. Les initiatives de la firme à la pomme dans l'éducation et la lutte contre le réchauffement climatique ont également été abordées, selon l'Elysée. L'éducation étant l'un des sujets auquel le PDG de Cupertino tient particulièrement. 

Selon les précisions d'Europe 1, l'Américain n'a pas hésité à mettre en avant les programmes éducatifs de son groupe, notamment  en matière de formation au code informatique, programmes déjà utilisés dans plusieurs écoles outre-Atlantique.

Plus d'articles

Sur le même sujet