L'iPhone 8 et l'iPhone 8 Plus en vente à partir d'aujourd'hui : nous les avons testés, voici notre verdict

ÇA VAUT QUOI ? - Nous avons pu tester dès après leur présentation les deux nouveaux smartphones d'Apple, les iPhones 8 et iPhone 8 Plus. Voici notre verdict après plusieurs jours de prise en main. On prend presque les mêmes et on améliore légèrement.

Présentés au monde entier il y a dix jours  dans le Steve Jobs Theater de l'Apple Park, le nouveau campus d'Apple à Cupertino (Californie) , l'iPhone 8 et l'iPhone 8 Plus déferlent sur la France à partir de ce jeudi. LCi est un des rares médias à avoir pu tester pendant plusieurs jours avant sa sortie les deux nouveaux téléphones de la marque à la pomme. En attendantl'iPhone X, concentré de ce qu'Apple sait aujourd'hui faire de mieux, voici ce que nous avons pensé des deux petits frères, loin d'être les parents pauvres du millésime 2017.


Faut-il craquer et se ruer d'impatience sur les déclinaisons de l'année ? Nous vous apportons quelques éléments de réponse après plusieurs jours en leur compagnie.

Design : du verre mais pas de savonnette

Traditionnellement, changement de numéro rime avec changement de design. On ne peut pas dire que l'iPhone 8 et l'iPhone 8 Plus vont prendre par surprise les habitués de la marque. Apple a misé sur un design en place depuis les iPhone 6 : mêmes diagonales des écrans (4,7 et 5,5 pouces), mêmes dimensions (à 0,1-0,2 mm près en hauteur, largeur et épaisseur) et à peine plus lourd (10 g pour l'iPhone 8, 14 g pour le 8 Plus). Même le bouton d'accueil avec la reconnaissance digitale Touch ID est toujours là. En revanche, les derniers smartphones maison troquent leur dos tout en alu pour une (bonne) couche de verre qui se retrouve aussi à l'avant. Un verre ultra-solide, "le plus résistant jamais conçu", selon Apple. Le contour reste en aluminium "de qualité aérospatiale", ce qui signifie simplement "très résistant". 


Première bonne nouvelle : l'iPhone 8 ne vous glissera pas si facilement des mains car, sur le grand modèle comme le standard, votre paume n'est jamais vraiment en contact avec l'arrière de l'iPhone. Autre bonne nouvelle, les nouvelles couleurs sont plutôt réussies. Il n'en reste plus que trois : l'argent, le gris sidéral (qui se rapproche plus que jamais du noir mat et noir de jais de 2016) et l'or qui évolue en se teintant de cuivre avec effets rosés - notre préféré.


Ne cherchez pas la prise jack, elle n'a pas fait son retour ! Mais l'adaptateur est toujours fourni… pour le moment.

A l'intérieur, ça pulse !

La nouvelle puce A11 Bionic (6 cœurs) qui arrive avec son coprocesseur M11 est, comme chaque année, plus puissante que la précédente. Les premiers tests benchmark réalisés sur l'iPhone 8, l'iPhone 8 Plus et l'iPhone X qui en sont dotés ont montré que le processeur d'Apple surpassait nettement la concurrence, et même le Samsung Galaxy Note8 annoncé très puissant. Petite surprise, les meilleures résultats sont même affichées par l'iPhone 8. 


Ils se montrent évidemment légèrement plus rapides que l'iPhone 7 pour répondre aux tâches demandées (ouvrir une appli, lancer une vidéo, basculer d'une appli à une autre…). Pourtant, à la différence de son grand frère, l'iPhone 8 ne compte que 2 Go de RAM contre 3 Go pour l'iPhone 8 Plus. On a noté également une meilleure réception à la couverture mobile (notamment pour les datas internet) dans des lieux où nous sommes aussi passés avec un iPhone 7 et le même opérateur.


La puce A11 Bionic permet aussi cette année la prise en compte de la réalité augmentée apportée par iOS 11, le système d'exploitation qui est disponible dès le 19 septembre également. Nous avons ainsi pu tester l'installation en réalité augmentée de meubles dans notre salon via l'appli IKEA ou contempler les étoiles de manière détaillée avec les cartes de Fifth Star Labs. Les iPhone plus anciens peuvent aussi en profiter, mais pas tout à fait avec le même souci du détail, de la texture ou de la fluidité.

L'écran s'adapte à vos yeux

Déjà classé "Retina HD" depuis l'an dernier, l'écran ne change en rien de résolution pour les deux modèles. Mais il paraîtra beaucoup plus lumineux et agréable à l'œil grâce à l'ajout de la technologie True Tone déjà en application sur les iPad Pro. Elle permet à l'écran d'ajuster sa balance des blancs selon la lumière ambiante pour mieux s'adapter à votre vue. Au soleil ou dans une pièce moins éclairé, on apprécie grandement de ne pas avoir à jouer avec la luminosité sans arrêt grâce à quatre capteurs qui se chargent de scruter l'environnement en permanence. Et l'effet sur la qualité de l'écran (au gamut couleur toujours plus large et aux couleurs plus précises) s'en ressent.


Photo : l'iPhone 7 Plus et l'iPhone 8 Plus avec technologie True Tone

Appareil photo : souriez, vous êtes encore plus beau !

Pour trouver une vraie différence entre l'iPhone 7 et l'iPhone 8 (enfin, surtout entre les iPhone 7 Plus et 8 Plus), il faut se pencher sur le cas de l'appareil photo qui concentre le gros des améliorations. L'iPhone 8 s'en trouve là des plus démunis. Il ne possède toujours pas le double capteur photo à l'arrière, qui reste l'apanage de l'iPhone 8 Plus (grand angle + téléobjectif à f/2.8), même s'il arbore le même grand angle de 12 Mpx. Le capteur photo a néanmoins été repensé pour les deux modèles avec un stabilisateur optique de l'image généralisé, une ouverture plus importante (f/1.8), un déclencheur plus rapide et le mode HDR activé. Apple a également ajouté des filtres couleurs. Mais c'est notamment du côté de la vidéo qu'on apprécie les apports avec la possibilité de filmer jusqu'en 4K à 60 images par seconde (attention, fichier très lourd !) ou de tenter le ralenti en 240 images par secondes (x2 par rapport à l'iPhone 7 Plus). Et vous pouvez même désormais zoomer jusqu'à six fois dans la vidéo.

Autre atout de l'iPhone 8 Plus par rapport à l'iPhone 8 : il conserve le monopole de l'excellent mode portrait avec son effet de flou en arrière-plan (en attendant l'arrivée de l'iPhone X). Et le double même avec un nouvel ajout : le portrait lighting (éclairage de portrait). Cinq véritables effets studio (dont du noir et blanc) qui font… leur petit effet ! Vous pourrez aisément vous amuser à jouer avec les différents niveaux de plan. Dans l'ensemble, c'est surtout en basse lumière qu'on note de grands progrès pour l'iPhone 8 Plus avec l'appui du flash 4 tons. Il n'en est pas encore à jouer des coudes avec Samsung, mais une partie du fossé a été comblée.

Autonomie et charge sans fil

La batterie de l'iPhone 8 est annoncée inférieure à celle de l'iPhone 7 (1821 mAh contre 1960 mAh). Il faut avouer qu'au bout de quelques jours, la différence ne nous a pas paru flagrante et il tient bien la journée. Cela reste toujours nettement inférieur à l'autonomie de l'iPhone 8 Plus (2675 mAh) qui, bien qu'affichant aussi un nombre inférieur à celui de l'iPhone 7 Plus (2900 mAh) s'est montré tout aussi performant. La nouvelle puce A11 Bionic et l'écran amélioré ne sont sans doute pas pour rien derrière cette prouesse.


A noter que la grande nouveauté, qui justifie aussi le changement de design en verre, vient de la capacité des iPhone 8 et 8 Plus à utiliser la charge par induction. Apple a choisi de ne pas fournir de chargeur spécifique car l'iPhone 8 se recharge toujours en Lightning. Vous pourrez donc choisir, moyennant un coût supplémentaire (de 10 à 100 euros), le chargeur sans fil à la norme Qi que vous souhaitez. La bonne nouvelle, c'est que le chargeur par induction recharge quasiment aussi vite votre iPhone que le Lightning. La facilité du geste (juste le déposer sur le socle), en plus !


Photo : l'iPhone 8 Plus avec dos en verre et l'iPhone 7 Plus (RED) avec son châssis en aluminium

Prix et capacité

L'iPhone 8 et l'iPhone 8 Plus sont désormais disponibles en deux capacités seulement : 64 Go et 256 Go (contre 32 et 128 Go l'an dernier, 256 Go pour les modèles noirs). Autant avouer que pour remplir les 256 Go, il va falloir en prendre des photos en rafale… Il aurait été suffisant de garder le modèle 128 Go au catalogue. 


Le prix prend aussi du galon sans, il faut l'avouer, de véritables apports par rapport à l'iPhone 7. L'iPhone 8 est commercialisé à l'Apple Store en France à 809 euros, contre 769 euros pour l'iPhone 7 à son lancement. L'iPhone 8 Plus débute à 919 euros.

Notre avis

Comme souvent, le design est le point fort de l'iPhone. L'ajout du verre ne le rend que plus classieux, l'utilisation de la charge par induction qui en découle restant à l'appréciation de chacun. Dans l'ensemble, les modèles 2017 ne révolutionnent en rien la gamme et améliorent l'existant par petites touches, sorte de 7s déguisés, si tant est que l'iPhone 7 n'était pas déjà un 6"ss". Apple assure un iPhone de qualité, dans la droite lignée de ses prédécesseurs qui contentera les budgets plus serrés qui ne peuvent s'offrir l'iPhone X. 


Si vous étiez propriétaire d'un iPhone 6s ou antérieur, vous pouvez y aller les yeux fermés et prendre toutes les nouveautés d'un coup. Les possesseurs d'un iPhone 7 peuvent encore patienter –à moins de posséder un chargeur à induction qui traîne quelque part- ou se ruer sur le modèle 8 Plus qui apporte de véritables innovations par rapport au modèle standard. Rien que le mode portrait vaut le coup de changer. Pour le reste, iOS 11 va faire une sacrée différence. Mais sur les autres iPhone aussi...

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Lancement du nouvel iPhone

Plus d'articles

Sur le même sujet