VIDÉO - Apple prépare-t-il un iPhone pliable ?

DirectLCI
FUTUR - Le géant de Cupertino vient de déposer un brevet qui explique comment il produirait des smartphones ou des tablettes à écran repliable, alors que Samsung pourrait bientôt dévoiler le sien.

L’idée d’un iPhone pliable commence à prendre... de l’épaisseur. Dans un brevet déposé cette semaine, Apple détaille à coup de croquis et d’explications détaillées comment il produirait un écran pliable, un système de charnière innovant qui permettrait de fabriquer une machine qui résisterait aux ouvertures/fermetures.


L’idée du smartphone ou de la tablette pliable n’est à vrai dire pas nouvelle, le problème, c’est justement d’arriver à produire une machine qui aille plus loin que le prototype, assez pratique pour être vraiment utilisable, et assez résistante pour être mise entre toutes les mains. Sur tous les prototypes, souvent coréens, dans toutes les vidéos publiées jusque-là, on voit des appareils forcément séduisants, quand l’écran permet par exemple de se dérouler. Mais des appareils dont on sent bien qu’ils ne résisteraient pas à la première chute.

Chez Apple, un brevet n'implique pas un produit

L’autre urgence pour Apple, c’est la concurrence. On sait que Samsung a dans ses cartons un futur Galaxy Note 9 repliable. Dans les designs qu’imaginent certains internautes, on voit ce grand smartphone qui en se dépliant deviendrait une tablette de 7 pouces complète. L’appareil serait d’ailleurs déjà prêt, dans sa forme définitive, on devrait donc bientôt en entendre parler, peut-être même avant la fin de l’année.


Pour autant, on a du mal à croire qu’Apple dégaine son iPhone pliable de sitôt. On vous l’a déjà dit mille fois, chez Apple on attend que les technologies soient prêtes, on attend de pouvoir en faire quelque chose de marquant, on attend aussi que le marché et l’utilisateur soient prêts. Il suffit de voir combien de temps Apple a pris avant d’adopter la recharge sans fil pour comprendre que son calendrier a un rythme bien à lui. Et puis, n’oubliez pas, chez Apple, un brevet n’annonce pas un produit, juste éventuellement, la possibilité d’un produit.

Sinon, on attendrait toujours le système de climatisation automobile d’Apple, le bracelet à écran flexible d’Apple, l’imprimante 3D qui produit des objets en couleur d’Apple, on serait même extrêmement curieux de découvrir ce nouveau panneau protecteur qui se déploierait automatiquement devant l’écran de l’iPhone en cas de chute, sans même parler d’une nouvelle interface interactive à hologrammes en 3D. Sur l’année écoulée, Apple s’est vu décerner plus de 2000 brevets, en tous genres. Autant de raisons de ne pas s’exciter trop vite.

Plus d'articles

Sur le même sujet