VIDÉO - Ecouteurs, collier, appli... nul en langues ? La technologie va vous aider à maîtriser Shakespeare ou Dante

DirectLCI
POLYGLOTTE – Google a fait sensation il y a quelques jours en dévoilant ses Pixel Buds, des écouteurs Bluetooth capables de se muer en traducteur multilingue en temps réel. Leur secret : ils embarquent l’assistant vocal du géant du web. S'ils ne seront pas disponibles immédiatement en France, il existe des solutions alternatives si vous êtes mauvais en langue. LCI vous les présente.

Google a présenté, la semaine passée, des écouteurs un peu particuliers. Pour pallier l’absence désormais de la prise jack pour écouter de la musique, la firme californienne a prévu des écouteurs avec prise USB-type C dans la boite. Mais elle a également dévoilé les Google Pixel Buds, des écouteurs sans fil plein de ressources.


Car, comme toutes les nouveautés maison, les Pixel Buds embarquent l’assistant vocal de Google. "Le but est de pouvoir faire les choses sans avoir en permanence un œil sur votre smartphone", nous a expliqué un représentant de Google à l’issue de la conférence de présentation des smartphones Pixel 2 et autres produits connectés. "Nous voulions des écouteurs qui soient plus que des écouteurs, qui soient utiles."

Dans une petite boîte qui sert également de recharge (autonomie annoncée de 24 heures), on trouve donc les Pixel Buds, deux écouteurs reliés par un fil en tissu tressé et se connectant en Bluetooth à un apparei fonctionnant sousl Android (7.0 Nougat et supérieur). Ils se positionnent facilement dans tous types d’oreilles et sont plutôt agréables à porter. D’un appui sur l’oreillette droite tactile, vous accédez aux commandes (volume, marche-arrêt, etc.). Si vous maintenez votre appui, vous accédez au petit plus de ces Pixel Buds, Google Assistant. A vous de passer les ordres que vous souhaitez : appel téléphonique, lancement de la musique, agenda, question, etc. Vous avez même des rappels de la part de Google quant à vos rendez-vous.

Pour la traduction, pas besoin d'approcher de l'interlocuteur

Mais là où les Pixel Buds vont faire la différence, c’est dans leur capacité à vous épauler face à une langue étrangère que vous ne maîtrisez pas. Pour y parvenir, Google a pu compter sur deux de ses forces : Google Assistant et Google Traduction. Il suffit de dire "Aidez-moi à parler…" et de choisir l’une des 40 langues à disposition, de l’anglais au français en passant par le japonais, le turc, l’espagnol… La traduction se fait en temps réel de manière assez bluffante car vous n’avez pas besoin d’approcher l’appareil de votre interlocuteur pour que les oreillettes traduisent. La discussion se fait ainsi en direct.


Malheureusement pour pouvoir profiter des Pixel Buds, il faudra encore attendre. Comme pour son Pixel 2, Google n’a pas prévu de commercialisation en France pour le moment. Pour les Etats-Unis et quelques heureux élus (dont notre voisin allemand ou au Royaume-Uni), ils seront disponibles en novembre prochain pour 159 dollars (environ 135 euros).

Pas de Pixel Buds en France ? Il y a d’autres solutions

Vous n'êtes pas à l'aise avec les langues étrangères et vous n'aurez donc pas de Pixel Buds pour venir à votre secours. Pas de panique, il existe d’autres solutions pour vous aider en voyage ou face à un interlocuteur étranger.


Il y a tout d’abord Google Traduction, une application (Android et iOS) qui vous sert à traduire une phrase ou un texte d’une langue vers une autre, de traduire à partir d’une photo le texte inscrit. Vous pouvez même dicter une phrase en français, elle sera ensuite dite dans la langue choisie et traduira dans l’autre sens la réponse de votre interlocuteur.


Si votre conversation se fait en vidéo, il y a aussi Skype Translator. La messagerie vidéo de Microsoft va en soulager beaucoup. Fini les angoisses de la conférence vidéo avec vos collègues américains alors que votre anglais est faible. Skype Translator est capable de traduire une langue étrangère en temps réel. Il suffit d'appuyer sur un bouton de l'interface et, comme par magie, votre interlocuteur va avoir l'impression que vous parlez la même langue que lui tandis qu'il s'adressera à vous en français. Skype Translator fonctionne dans huit langues (dont l'anglais, le français, l'allemand ou le chinois). Le catalogue compte une cinquantaine de langues pour les messages écrits que vous échangez. 

Bientôt, un autre acteur pourrait venir chambouler le marché. Ili fait en effet sensation depuis plusieurs mois. Il s’agit d’un petit appareil à porter autour du cou. Le petit collier de la société Logbar traduit instantanément vos phrases dans la langue de votre interlocuteur. Il suffit d’appuyer sur le bouton. En revanche, vous ne pourrez traduire ce que dit votre interlocuteur directement, à moins qu’il ait, lui aussi, un Ili. L’avantage du boîtier est qu’il n’a pas besoin de connexion 4G ou Wifi. Il ne compte que quelques langues pour le moment (japonais, chinois, anglais, français).

Et un autre produit pourrait bientôt arriver sur le marché avec un design proche de celui des Pixel Buds : The Pilot de Waverly Labs. Il s’agit également d’oreillettes (sans fil cette fois). Lancé sur Indiegogo l’an dernier, le projet a largement récolté les fonds suffisants pour être prochainement lancé sur le marché. Pilot permet à des personnes parlant des langues différentes de communiquer. 

Chacune se pare d’une oreillette tactile qui se connecte à l’application dédiée en Bluetooth. La seconde oreillette reçoit alors la traduction. Pilot fonctionnera avec cinq langues (anglais, français, italien, portugais et espagnol). Son application fonctionne à l’apprentissage automatique pour affiner au fil des utilisations ses traductions.

Plus d'articles

Sur le même sujet