VIDÉO - FIFA 18 : des bugs rendent les premiers joueurs dingues

DirectLCI
JEU VIDÉO - Disponible depuis ce vendredi, FIFA 18 va faire le bonheur de millions de joueurs comme chaque année. Mais la simulation vidéoludique de football connaît aussi son lot de bugs. Et les joueurs n’ont pas traîné, avec beaucoup d’humour parfois, à partager les premières anomalies rencontrées. Au premier rang de leurs griefs : les gardiens de but plutôt spectateurs qu’acteurs…

Comme chaque année, la guerre FIFA 18 – PES 2018 est lancée. Deux semaines après son concurrent de Konami qui a repensé son jeu en axant sur la jouabilité, l’opus d’Electronic Arts est disponible depuis vendredi. Mais les premiers joueurs l’ont en main depuis plusieurs jours déjà (abonnés à EA Early Access). Et si la simulation de football compte toujours autant d’aficionados, ils sont nombreux à avoir fait part de nombreux bugs sur les réseaux sociaux.


Parmi les améliorations appréciables de ce nouvel opus, on trouve notamment la modélisation des supporters et une foule plus vivante que jamais. On s’y croirait… Mais quelques éléments ont amusé les joueurs. A commencer par cet étrange 4e arbitre "bicolore" (qui ressemble en prime beaucoup à Wayne Rooney).

Sur le terrain aussi, tout ne va pas au mieux pour les joueurs virtuels qui donnent beaucoup de leur personne pour conserver le ballon.

Mais là où les joueurs se montrent les plus moqueurs et les moins charitables, ce sont vis à vis des gardiens de but. Nombreux sont ceux qui déplorent leur fébrilité voire leur inexistence. Quand ce n'est pas juste un énorme bug du jeu...

Il faut dire qu'EA ne leur a pas toujours rendu la tâche facile en ne mettant pas de but…

Mais les attaquants ne sont pas oubliés visiblement. Et même quand le gardien intervient, ils pensent bien avoir marqué... même si le ballon n'a pas franchi la ligne.

De quoi donner des idées aux twittos pour de nouvelles éditions collector "Spéciale Bugs".

Les premiers bugs ont commencé à être corrigés. D'autres feront très rapidement l'objet d'une mise à jour. A LCI, on a testé FIFA 18. Et si l'on consent à dire qu'il n'y a pas eu d'améliorations d'envergure, le jeu reste une référence dans son domaine. Mais il va devoir se méfier du retour en force de PES 2018 qui nous a bien séduits.

Plus d'articles

Sur le même sujet