VIDÉO - Destiny 2, un lifting réussi pour reconquérir les joueurs

JEU VIDÉO – Trois ans après le succès d’estime du premier volet, Destiny 2 vient reconquérir l’univers vidéoludique –et de nouveaux joueurs- avec un titre plein d’ambitions signé par le studio Bungie (Halo). Les Gardiens doivent à nouveau sauver l’humanité en unissant leurs forces dans un opus plus généreux et plus accessible.

Trois ans après l’avènement du premier épisode, le studio Bungie récidive avec Destiny 2 qui sort ce mercredi 6 septembre sur PS4, Xbox One, et sur PC le 24 octobre. Malgré un budget de blockbuster de cinéma (on parle de 500 millions de dollars), Destiny n’avait pas totalement convaincu, de nombreux joueurs lui reprochant son manque de trame et sa difficulté. Pourtant, les ventes avaient été au rendez-vous et le jeu peut s’enorgueillir d’une communauté fidèle de près de 30 millions de joueurs.


Un socle sur lequel Activision compte s’appuyer au moment de sortir son second opus. Et l’éditeur américain voit même plus loin. Pour Destiny 2, il était question de revoir sa copie ou presque pour attirer de nouveaux joueurs et ne plus sembler n’être réservé qu’aux fans de jeux de tir en multijoueur.

La grande nouveauté -et bonne idée- de Destiny 2 est d’offrir enfin une campagne solo et une histoire solide aux joueurs. Pas d’inquiétude si vous êtes passés à côté du premier épisode, le jeu se prend facilement en main et l’on comprend rapidement l’ambiance qui nous attend. C’est aussi l’occasion de se mettre dans le tempo en remplissant les missions parallèles ou en suivant la quête principale avant de se lancer dans le multijoueur où vous croiserez forcément la route de joueurs chevronnés. Exploration sur de vastes cartes de jeu avec des zones cachées à débusquer, coopération, combat seul ou à plusieurs lors d’évènements aléatoires ou bien de monde en 4 contre 4, il y en a pour tous les profils de joueur avec des modes de jeu à foison pour les accros au multijoueur (parties rapides, compte à rebours, domination, etc.). Résultat : 4 millions de précommandes et d’excellents retours après des phases de beta-tests réussies.

Des méchants charismatiques et une bonne dose d’humour

Le pitch : la dernière cité de la Terre est aux mains d’un peuple guerrier et de son armée d’élite. Les Gardiens se rassemblent pour reconquérir leur foyer et sauver l’humanité. A vous d’aller batailler de planète en planète. Pour les néophytes de l’univers futuriste de Bungie, c’est un nouveau jeu qui s’offre à eux avec des armes et objets divers à ramasser, des compétences à acquérir et des échelons à gravir. Les anciens adeptes de Destiny vont retrouver leurs automatismes et apprécier les ajouts de gameplay de ce Destiny 2 qui se joue toujours aussi bien seul qu’avec ses amis (ou ceux rencontrés). 

En vidéo

Destiny 2 : le jour le plus long

On apprécie la beauté encore plus sublime des graphismes du jeu et des environnements, les cinématiques très travaillées. Et surtout la bonne dose d’humour ajoutée aux personnages comme Cayde-6 (vidéo ci-dessous). Dominus Ghaul, Commandant de la Légion Rouge, s'avère un méchant hautement charismatique. Une fraîcheur qui fait du bien à un jeu dont la première mouture avait tendance à être un peu trop manichéenne. Pour éviter de perdre les nouveaux joueurs peu affutés, Bungie a tout prévu cette fois : le système Parties Guidées permet aux nouveaux venus (ou solitaires) d’intégrer des groupes pour profiter de leur soutien lors des activités les plus exigeantes et complexes.


DESTINY 2 – Un jeu Activision disponible sur PS4 et Xbox One, le 24 octobre sur PC – PEGI 16

Plus d'articles

Sur le même sujet