VIDÉO - Pixel 2 : on a approché les nouveaux smartphones signés Google

DirectLCI
DÉCOUVERTE – Mercredi 4 octobre, un an jour pour jour après l'apparition de la première déclinaison, Google a officialisé les successeurs de ses smartphones maison, les Pixel 2 et Pixel 2 XL. Deux appareils qui incarnent tout ce que Google veut faire de votre quotidien avec son intelligence artificielle.

Google a déclaré avoir conçu les Pixel 2 et Pixel 2 XL pour être "plus simples et plus intelligents". Le géant du web veut montrer qu'il peut frapper fort en contrôlant le matériel et le logiciel (à l'instar d'Apple et son iOS). Mais est-ce suffisant pour faire un bon produit ? Lors de la conférence de présentation tenue le mercredi 4 avril, nous avons eu l'opportunité d'approcher les deux derniers smartphones maison pour nous en faire un premier avis et voir s'ils étaient à la hauteur de leurs ambitions.

Le design

Google l'a promis, les expériences sur les deux smartphones seront similaires, seule la taille d'écran change. Le Pixel 2 arrive donc avec un écran Amoled Full HD (1920 x 1080 px) de 5 pouces tandis que son grand frère affiche 6 pouces sur un écran bord à bord QuadHD+ pOLED (2880 x 1440 px). Un écran 18:9 polarisé qui s'adapte à la luminosité et qui est très agréable à l'œil. L'arrière possède le haut en verre pour le travail des antennes qui sont bien calfeutrées. Le capteur d'empreinte digitale a été repositionné à l'arrière d'une manière assez instinctive pour positionner son doigt.


Le design est différent de la concurrence, limite rudimentaire. Et on ne sait pas s'il faut le saluer ou regretter une impression de qualité moindre. Vous ne craquerez pas sur le Pixel 2 pour son design peu avenant (peu d'arrondis, des lignes droites). A tel point qu'on a cru tenir un châssis en plastique alors qu'ils sont en métal à l'arrière. Ce n'était clairement pas la priorité et l'on mise sur l'expérience utilisateur avant tout chez Google. Il tient bien en main quelle que soit sa taille et c'est déjà bien.


La grande surprise, c'est tout de même la disparition de la prise jack pour les écouteurs comme l'iPhone 7 avant lui. Mais un adaptateur sera inclus dans la boite. Sinon vous n'avez plus qu'à investir dans une paire d'écouteurs Bluetooth.


Le Pixel 2 arrive en bleu, noir et blanc. Le Pixel 2 XL en noir ainsi que noir et blanc.

A l'intérieur

Les deux Pixel 2 comptent sur une puce Snapdragon 835 qui booste le tout, portée par 4 Go de RAM. Leur batterie diffère évidemment (2700 mAh pour le Pixel 2, 3520 mAh pour le Pixel 2 XL), mais pour le reste, tout se ressemble jusqu'au stockage disponible (64 ou 128 Go). Erreur du passé réparée, les Pixel 2 sont désormais étanches (IP 67) comme le font désormais tous les smartphones haut de gamme. L'appareil est capable de recharger 7 heures d'autonomie en 15 minutes grâce à la charge rapide via le port USB-C. Il tournera évidemment sous Android 8.0 Oreo et garantit trois ans de mises à jour gratuites. Il supporte aussi le Bluetooth 5.0.

La photo, l'atout fort

Chez Google, on se félicite de sa caméra de 12,2 MP (ouverture F/1.8) qui peut faire la nique aux doubles capteurs photo de la concurrence. Elle s'accompagne de plus du stabilisateur optique de l'image et d'une stabilisation électronique en vidéo. La Pixel Camera a reçu la meilleure note attribuée par DxOMark, le site de référence (98). Et le Pixel 2 peut ainsi prendre des photos en mode portrait, jouer sur les effets de profondeur avec un seul capteur. Il peut remercier pour cela le machine learning et le logiciel intégré qui créent eux-mêmes la profondeur car l'appareil comprend ce qui est au premier plan et ce qui est au second. Nous avons fait des essais dans un environnement pas forcément favorable et le mode portrait s'en sort plutôt bien. Et le mode photo peut même se déclencher pour un selfie.

Autre aspect photo assez intéressant et utile, l'apport de Google Lens. Cette technologie liée à l'intelligence artificielle permet de décoder les éléments d'une photo pour aller chercher de l'information complémentaire. Il suffit d'appuyer sur le bouton dédié pour l'activer. Cela peut prendre la forme d'une fiche technique sur un film, d'un lien vers un livre ou bien d'infos contenues dans une image (adresse, téléphone, nom, etc.). Nous avons testé sur un verre de vin. Google Lens a ainsi pu comprendre qu'il s'agissait de vin rouge et proposer d'autres vins ou des infos. Vous pouvez aussi faire appel à Google Assistant en photographiant un objet pour en savoir plus ou juste le reconnaître.

Le mode selfie est aussi très réactif et a été nettement amélioré (8 MP en façade). Il peut se déclencher par l'intermédiaire de Google Assistant en pressant les côtés. L'IA corrigera ensuite automatiquement le cliché pour en tirer le meilleur. Le Pixel 2 propose le mode Motion Photo, une image animée de trois secondes dont l'inspiration est à chercher clairement du côté des Live Photos d'Apple. Et nombreux sont ceux qui vont s'amuser des stickers Star Wars, Stranger Things ou Disney qui peuvent s'ajouter. On apprécie que l'objectif reste discret à l'arrière et ne gêne pas. 

L'intelligence artificielle est bien là

Google Assistant s'utilise d'une pression latérale (Active Edge). Vous pouvez lui demander votre agenda du jour, prévoir des rappels, piloter votre maison connectée, etc. Mais l'intelligence artificielle de l'appareil a bien d'autres usages. Elle est aussi présente dans la photo. Pour chaque photo, le Pixel 2 prend en fait de multiples clichés pour choisir le meilleur. Google Lens en est une autre expression dans la recherche d'information dans l'image. A noter que l'appareil est finalement toujours en alerte pour répondre à vos moindres demandes d'un simple "OK Google", le plus rapide à répondre à la demande que nous ayons vu sur un smartphone Android.

L'interface y fait beaucoup

L'arrivée d'Android 8.0 Oreo apporte aussi beaucoup aux Pixel 2. Le menu épuré avec un widget en haut pour rappeler les rendez-vous, afficher juste la date et l'heure. Le menu de recherche a été replacé tout en bas de l'écran et il est de fait beaucoup plus simple à utiliser, positionner sous les applis essentielles. Le Pixel 2 possède aussi l'option "écran toujours activé" qui permet de voir s'afficher le morceau de musique en cours, les notifications reçues ou juste l'heure selon vos envies.

La mauvaise nouvelle si ces quelques lignes vous ont fait envie, c'est que vous ne mettrez pas tout de suite la main sur les Pixel 2. Un temps annoncé –enfin- en France, après avoir été boudée par la première déclinaison, ils se feront encore attendre sans qu'aucune explication claire ne nous ait été donnée sur leur retrait soudain. Reculer pour mieux envahir le marché sans doute, tellement les smartphones au G semblent destinés à conquérir le monde.


Il ne reste plus qu'à espérer que Google trouve un moyen de s'inviter sur le marché français, même si celui-ci est déjà bien encombré. Pour les autres pays qui pourront en profiter (dont Etats-Unis, Canada, Allemagne ou Royaume-Uni), le Pixel 2 commence à 649 dollars et le 2 XL à 849 dollars.

Plus d'articles

Sur le même sujet