On a testé le jeu "Snake" sur le nouveau Nokia 3310 : moins old school, mais toujours aussi addictif

VINTAGE - Snake, le jeu culte du Nokia 3310, est de retour ! A l’occasion de la réédition du téléphone mythique des années 2000, nous l'avons testé pour vous. Voici notre verdict.

Nous allons parler d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître... Celui du Nokia 3310, ce téléphone mythique lancé en 2000, réputé indestructible et dont l’autonomie de 22 jours aurait aujourd'hui de quoi faire pâlir  tous les possesseurs d'un smartphone dernier cri. Mais le 3310, c'est d'abord "Snake II", ce mini-jeu vidéo qui a marqué l’histoire des cours de récré, dont le but basique était de faire manger un maximum d'insectes à un serpent qui grandit au fur et à mesure de la partie, tout en évitant... de se manger la queue. Sur le petit écran noir et blanc du téléphone, à l’aide des touches 2, 4, 6 et 8, il fallait avoir les nerfs solides et affiner sa technique pour réussir à battre les meilleurs scores.


Pour cette version remastérisée, qui sera commercialisée au prix de 69,90 euros le 22 mai en exclusivité dans la boutique de luxe Chez Colette à Paris et le 6 juin dans les boutiques de certains opérateurs mobiles, la marque HMD (qui a racheté la licence Nokia) a fait appel à l'éditeur de jeux pour mobile Gameloft pour développer une version revue et corrigée du célèbre jeu d'arcade légendaire, apparu pour la première fois au milieu des années 70. 

Une madeleine de Proust au goût un peu amer

Sur l'écran couleurs du nouveau Nokia 3310, il faut à nouveau faire grandir son serpent en mangeant des pommes (et non plus des pastilles), tout en évitant que la tête du reptile ne touche son corps, et éviter les obstacles qui parsèment le niveau. Avec ce nouveau design, au graphisme plus moderne et davantage détaillé, la saveur du jeu "old school" n'y est pas. Autre déception, en tout cas pour les plus nostalgiques de la version originale, il est désormais possiblz de passer à travers les bords de l'écran, sans perdre la partie. Le nouveau jeu Snake se rattrape cependant en proposant un gameplay plus complexe. Plus besoin de suivre des trajectoires rectilignes, on peut dorénavant déplacer le reptile dans tous les sens.


Autre nouveauté notable, "Snake III" propose désormais plusieurs niveaux (simple ou labyrinthique), rompant ainsi avec la monotonie de la version originale. Notons également l'apparition d'ennemis, un serpent rouge, dont la mission est de vous dérober votre nourriture sous le new, ce qui rend la partie encore plus palpitante. Quitte à jouer la carte de la modernité, on aurait apprécié que Gameloft donne la possibilité aux joueurs de partager en ligne leurs meilleurs scores. Une madeleine de Proust qui aura peut-être un goût un peu amer pour les plus nostalgiques, mais qui se révèle finalement tout aussi addictive que l'original ! 

Plus d'articles

Sur le même sujet