Après avoir perdu la clé de sa ceinture de chasteté, elle appelle les pompiers

Après avoir perdu la clé de sa ceinture de chasteté, elle appelle les pompiers

AU SECOURS – Une Italienne de Padoue s'est retrouvée coincée dans sa ceinture de chasteté, après avoir perdu la clé du cadenas. Désemparée, elle s'est tournée vers les pompiers pour se libérer de sa geôle sexuelle.

La ceinture de chasteté n'a plus à faire ses preuves. Une femme d'une quarantaine d'années, vivant dans la ville de Padoue en Italie, a fait de ses bonnes résolutions un cauchemar. Après avoir enfilé sa garantie d'abstinence : une ceinture en fer verrouillée par un cadenas au niveau des parties génitales, elle égare la clé et se retrouve bloquée dans son piège anti-sexe, le 16 janvier.

Un appel gênant

Désemparée, elle décide d'appeler la caserne de pompiers locale, raconte Il Mattino di Padova . Pas question cependant d'avouer son embarrassante situation. Elle explique aux secoureurs qu'elle a perdu les clefs de sa maison. Ce n'est qu'à leur arrivée que les pompiers découvrent la serrure en question... sous ses vêtements.

Fort heureusement, les soldats du feu sont venus à bout de l'intime cadenas de fer, qui protégeait une bande rigide et une chaîne couvrant l'entrejambe de la femme. Les pompiers, en bons professionnels, ont pudiquement demandé si l'abstinente avait été victime de violences et contrainte à porter cet équipement.

Cette dernière leur a répondu qu'elle avait simplement souhaité s'empêcher d'avoir des rapports sexuels. Une façon de remettre cet objet d'origine médiévale à la mode, même si l'histoire ne dit pas combien de temps la ceinture est restée inviolée.

À LIRE AUSSI
>> Une artiste pose nue devant "Olympia" en plein musée d'Orsay
>> Paris : il découpait ses pantalons à l’entrejambe pour se frotter aux femmes dans le métro
>> Sexe, drogue et politique : Rome est en feu dans "Suburra", premier grand polar de 2016

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques