Étude : qu'est-ce qui stresse les chats et comment y remédier ?

Étude : qu'est-ce qui stresse les chats et comment y remédier ?

SCIENCE – Une équipe de chercheurs s'est penchée sur les sources de stress chez les chats domestiques et les gestes à suivre pour y remédier.

Par quoi sont stressés les chats ? C'est à cette question qu'ont tenté de répondre les chercheurs de l’École de sciences vétérinaires de l’université autonome de Barcelone. L'équipe a classé les sources de stress en question, mais également ses signes de manifestation et les moyens pour y remédier.

L' étude , publiée dans la revue Journal of Feline Medicine and Surgery, a défini la notion de stress chez l'animal par l'activation de deux circuits cérébraux (l’axe hormonal ou hypothalamo-pituito-surrénal et le système médullaire sympatho-adrénal). Selon leurs observations, ils s'activent dans divers cas :

⇒ Une relation humain-chat pauvre (pas d'interactions positives avec le maître)
⇒ Un environnement stérile (pas beaucoup de stimulus permettant de s'exprimer, de chasser, d'explorer le territoire)
⇒ Un environnement changeant (géographie, arrivée d'un nouveau membre dans la famille ou d'un nouvel objet)
⇒ Des conflits avec d'autres chats (problème de territoire, d'accès aux ressources ou à la litière)
⇒ L'imprévisibilité (manque de contrôle, changements arbitraires dans la routine ou dans le comportement des maîtres)

Des réactions agressives en réponse

Pour détecter ce malaise, les comportements qui en découlent sont significatifs : les chats sont moins enclins à se nourrir, à jouer, à chasser ou à interagir avec les humains... de manière bienveillante. En situation de stress, l'animal va en effet faire preuve de marques agressives pour communiquer son affection. Des vocalisations, des marquages urinaires ou des comportements compulsifs, comme tourner en rond, peuvent aussi être constatés.

Une thérapie efficace

Les scientifiques ne se sont pas contentés de dresser un portrait déprimant de la situation, mais ont également proposé plusieurs astuces pour inverser la donne. Voici la marche à suivre pour une thérapie efficace :

⇒ Établir une zone confortable où le chat se sent en sécurité et y disposer ses ressources. Empêcher d'autres chats, chiens ou autres sources de stress d'entrer dans la zone en question.
⇒ Pour redonner le goût de la chasse, cacher de la nourriture à plusieurs endroits de la maison.
⇒ Changer les jouets à intervalles réguliers pour maintenir de l'intérêt chez l'animal. Préférer ceux qui peuvent être assimilés à de petites proies.
⇒ Installer un espace accessible dans les trois dimensions (des étagères, un arbre à chat, des plateformes, etc.) pour que le chat puisse utiliser l'espace vertical comme un observatoire.
⇒ Séparer la zone litière, la zone de repos et celle réservée à l'alimentation.
⇒ Installer un grattoir, idéal pour maintenir la forme.

Une précédente étude s'était intéressée à l' attrait des chats pour les boîtes . Les scientifiques avaient constaté qu'après plusieurs jours, les chats qui avaient cet espace clos à disposition étaient moins stressés. Dans le milieu de la science toujours, un groupe de chercheurs s'était tourné vers les bienfaits de la musique. Et de mettre au point un trio de chansons spécifiquement conçu pour plaire aux chats, suscitant l'intérêt chez eux.

À LIRE AUSSI >> Pourquoi les chats n'ont-ils pas toujours bon appétit ?

Plus d'articles

Sur le même sujet