Exit la colle de poisson, la Guinness devient vegane

Exit la colle de poisson, la Guinness devient vegane

CONSOMMATION – La bière Guinness sera vegane dès l'année prochaine. La marque n'utilisera plus de colle de poisson comme clarificateur, technique vieille de 256 ans.

En 2016, les lèvres des végétaliens pourront enfin tremper dans la mousse houblonnée de la Guinness. La marque de bière change sa méthode de fabrication, usitée depuis 256 ans, pour respecter les principes vegan, rapporte le Times .

Les amateurs de la fameuse brune ne consommant aucun produit animal ou issu de l'exploitation des animaux ne peuvent en effet se délecter de la boisson. L'ichtyocolle, une colle de poisson, est utilisée pour filtrer la brune. Issue de la vessie natatoire du poisson, plus souvent de l’esturgeon, elle agit comme une clarificateur et accélère le dépôt de levure. Sans conséquence sur le goût et la texture du breuvage.

1716 signatures pour le changement

Sur le site Change .org , une pétition destinée à convaincre la marque de s'adapter a reçu 1716 signatures. "Il existe de nombreuses alternatives à l'ichtyocolle. D'origine non animale, elles n'en demeurent pas moins efficaces. Un changement de méthode permettrait à des milliards de végétariens d'apprécier la plus délicieuse des boissons alcoolisées – sans pour autant que son goût en soit modifié", a précisé Tom Jones, à la tête de cette initiative.

D'autant qu'il est difficile de savoir si l'on boit une bière végétalienne ou non. Aucune loi n'impose aux brasseurs d'inscrire ces ingrédients d'origine animale sur l'étiquette, comme la gélatine, la caséine ou l'albumine, également utilisées dans la fabrication de la bière. Pour s'y retrouver, le site barnivore.com actualise régulièrement sa liste des boissons alcoolisées accessibles aux vegan.

À LIRE AUSSI >> Carambar est à vendre et ce n'est pas une blague
 

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques