Jeux de piste et vidéos effrayantes : un internaute espagnol passionne Twitter en revisitant ses vacances à la sauce thriller

Jeux de piste et vidéos effrayantes : un internaute espagnol passionne Twitter en revisitant ses vacances à la sauce thriller

THRILLER 2.0 - Manuel Bartual, caricaturiste espagnol, ne s'attendait pas créer un tel buzz. Sur son compte Twitter, il a décidé de raconter ses vacances, le tout en mêlant intrigues, jeux de piste et vidéos effrayantes. Un récit de 300 tweets qui a attiré des milliers de personnes en moins d'une semaine, lui permettant de figurer parmi les sujets les plus partagés sur le réseau social.

Tout commence dans une chambre d'hôtel. Manuel Bartual, caricaturiste espagnol, y entre, et constate l'intrusion d'un homme étrange, criant des choses incompréhensibles. À partir de ce moment, le dessinateur décide de relater ses vacances sur son compte Twitter. Dans près de 300 tweets, Bartual mêle suspense, interrogations et jeux de piste. Un scénario qui va attirer des milliers de personnes en moins d'une semaine, et lui valant de glaner près de 300.000 abonnés sur son compte Twitter. D'ailleurs, pendant 72 heures, son story-telling a figuré parmi les sujets les plus partagés sur le réseau social.


Au fil de l'histoire, repérée par 20 Minutes, l'internaute espagnol explique alors, après avoir émis une plainte auprès du personnel de l'hôtel à la suite de l'intrusion de l'inconnu dans sa chambre, avoir reçu un mystérieux message inscrit sur une feuille de rouleau de papier toilette lui indiquant : "Tu es en danger." Sans compter qu'il se sent suivi par un homme lui ressemblant fortement, étant selon toute vraisemblance son "jumeau maléfique".

Bartual reçoit ensuite un nouveau message, de nouveau sur du papier toilette, et invite ses abonnés à le décrypter : "Tu es en danger. Pour moi il n'y a plus d'espoir mais toi, tu peux t'en sortir. Va dans l'autre chambre et restes-y. Ce n'est pas une blague." Le thriller bat alors son plein et les internautes semblent captivés par le récit. S'en suit des posts et des vidéos plus effrayants les uns que les autres.


Si à première vue, tout pouvait paraître réel, l'histoire narrée par Bertual n'est rien d'autre que le fruit de son imagination. "J'avais tout prévu dès le début, quand j'ai commencé, je savais comment cela finirait", a déclaré le dessinateur de Majorque, lors d'une interview accordée à El Pais. L'histoire, en plus de la notion de suspense, contient de nombreux éléments humoristiques. "Je ne peux pas éviter le côté comique. Je suis un comédien, et je pense qu'ils (les éléments humoristiques) correspondent très bien à l'histoire", explique-t-il au quotidien espagnol.

Après la révélation du canular, de nombreux internautes se sont insurgés contre le dessinateur pour leur avoir provoqué de telles frayeurs. Une grogne que comprend l'auteur. "Twitter est une plateforme sur laquelle les gens supposent que ce qui y est dit est vrai, comme cela peut être le cas avec le format du documentaire au cinéma", explique-t-il avant de nuancer : "À aucun moment, j'ai dit que ce qui apparaissait était vrai, mais c'était pris pour acquis."

Même si toute l'histoire relève de l'imaginaire, elle continue de passionner les internautes, et l'une d'entre elles a décidé de la traduire en anglais, afin de la partager à ceux n'ayant pas la chance de parler espagnol.

Plus d'articles

Sur le même sujet