La belle histoire du jour : éjecté d’une voiture, un bébé retrouvé sain et sauf dans une canalisation

MIRACLE – Dans l’Arkansas aux États-Unis, une enfant de huit mois a été éjectée d’une voiture à la suite d’un accident sur l’autoroute. Elle a été retrouvée 10 mètres plus loin, coincée dans une bouche d’égout mais miraculeusement saine et sauve.

Aux États-Unis, près de 32.000 personnes succombent aux accidents de la route chaque année. Lorsque les pompiers sont arrivés le 25 novembre pour retrouver un bébé de huit mois éjecté d’une voiture dans l’Arkansas, Josh More, l’un des intervenants, n’était pas optimiste. Vers 19h, une semi-remorque avait percuté le véhicule et ses cinq passagers à bord. Mais le siège auto de Bryce, la petite dernière de cette famille, était vide. 


Gardant espoir et avec l’aide d’un témoin volontaire, "nous nous sommes tout de suite mis à chercher dans l’herbe", raconte le pompier, interrogé par la chaîne locale KSLA News. Dans l’obscurité, les recherches semblaient pourtant mener à rien. Jusqu’à ce que le témoin en question entende un bruit vers le terre-plein central, un large bandeau de pelouse, à quelque 10 mètres du lieu de l’accident.

"Elle ne criait pas, elle ne pleurait pas. Elle était juste assise là et nous attendait."Josh More, pompier sur place

En écartant les touffes d’herbe, les pompiers ont fini par accéder à une bouche d’égout. Sous la grille de protection, Bryce était là. "Le bébé était assis dans la bouche d’égout, tournée vers nous. Elle nous regardait et attendait qu’on la sorte de là. Elle ne criait pas, elle ne pleurait pas. Elle était juste assise là et nous attendait", se souvient Josh More.


Il a fallu trois pompiers pour dégager la petite fille de son trou. Bryce a tout de suite été emmenée aux urgences, mais n’avait miraculeusement qu’une égratignure sur le front. Elle a retrouvé le reste de sa famille, dont les blessures sont superficielles et le soulagement indicible. Le conducteur du camion a quant à lui été interpellé pour sa conduite dangereuse. "Toutes ces fois où nous sommes intervenus et les choses se sont mal finies", commente le capitaine Smith. "Cette histoire nous fait bu bien".

Quinze survivants dans l'accident transportant une équipe de foot brésilienne

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques