Le mur recouvert de chewing-gums de Seattle va être nettoyé

Le mur recouvert de chewing-gums de Seattle va être nettoyé

DirectLCI
ÉTATS-UNIS – Le mur aux chewing-gums de Seattle, attraction touristique phare de la ville, sera nettoyé dès la semaine prochaine. Le million de gommes accumulées depuis vingt ans sera décollé.

Le "gum wall", devenu l'une des attractions touristiques les plus célèbres de Seattle, est en passe de disparaître. Mardi 10 novembre, le million de chewing-gums collés depuis vingt ans sur un mur du quartier de Pike Place Market sera enlevé, rapporte le Seattle Times .

Depuis le premier chewing-gum fixé dans la file d'attente pour une pièce de théâtre, en 1993, d'autres sont venus parer les briques. Chacune en compte près de 150. Face à une telle quantité de gomme, le nettoyage entrepris sur la décision de la Mairie s'étendra sur plusieurs jours. Si le mur est nettoyé tous les deux mois à la vapeur, une machine permettra ici de fondre les chewing-gums multicolores à 280 degrés, de façon à ce qu'ils tombent au sol.

Pratique toujours autorisée

L'objectif : préserver les bâtiments historiques du quartier, recouverts les uns après les autres sur le passage des mâcheurs de gomme. L'autorité chargée de la préservation et du développement du quartier (PDA) espère les dissuader de colorer ainsi les lieux, "bien au-delà du mur d'origine", précise la porte-parole.

Mais contrairement aux Parisiens et leurs cadenas sur le pont des Arts, aucune interdiction officielle n'empêchera les visiteurs de perpétuer la tradition. Magnanimes, les autorités municipales organisent un concours de photographie, en guise de souvenir. En attendant de retrouver, sans doute, la collection originale.


À LIRE AUSSI >> Un voleur dépouille leur voiture et laisse un ticket de loterie à 1 million

Plus d'articles

Sur le même sujet