PHOTOS – Rick, diabétique, pesait 136 kg et son chien adopté lui a sauvé la vie

PHOTOS – Rick, diabétique, pesait 136 kg et son chien adopté lui a sauvé la vie

SAUVÉS – Il y a six ans, Rick O'Grey pesait 130 kg. Souffrant de diabète, il aurait pu en mourir s'il n'avait pas adopté Peety, un chien de refuge d'âge moyen et en surpoids, à son image. Ensemble, les deux compagnons ont radicalement changé leurs modes de vie, et se sont liés d'une amitié profonde.

Qui sauve qui dans cette histoire ? Voilà toute la magie d'une amitié entre ce maître, Rick O'Grey et son chien, Peety. Il y a six ans, cet Américain de l'état de Washington pesait plus de 130 kg. Alors que les médecins lui donnaient cinq ans à vivre dans cette situation, il a rencontré Peety. En adoptant ce chien de refuge, qui lui a permis d'adopter une vie saine, il a perdu 60 kg et a pu se reconstruire.

"J'avais arrêté de vivre"

L'histoire commence donc en 2010. Rick souffre d'un diabète de type 2, celui des personnes en fort surpoids, raconte-t-il pour Humane Society Silicon Valley , relayé par la chaine californienne SFGate . "Mon médecin m'a dit d'acheter un carré au cimetière, parce que j'en aurais besoin dans les cinq ans à venir", se souvient-il. Chaque mois, il dépensait des centaines de dollars en médicaments pour soigner son cholestérol bien au-delà de la moyenne. "Je m'étais isolé de la société. J'avais arrêté de vivre".

Le déclic survient alors qu'il prend un avion pour un voyage d'affaires. "Ils ont du retarder le vol parce qu'ils ne trouvaient pas de ceinture de sécurité assez grande pour moi", témoigne-t-il. Un homme à côté de lui le regarde avec dégoût et lâche : "Je vais rater ma correspondance parce que vous êtes trop gros". À ce moment, Rick décide de prendre sa vie en main.

"Je voudrais un chien obèse, d'âge moyen"

Il appelle un nutritionniste, qui lui conseille de se rendre dans un refuge pour chiens, pour l'obliger à bouger et à créer un lien social avec les autres. Rick se rend donc dans le refuge le plus proche de chez lui. "Je voudrais un chien obèse d'âge moyen, pour avoir quelque chose en commun avec lui", demande-t-il à la soigneuse présente. Et Peety, un chien autrefois maltraité et abandonné à lui-même, entre dans sa vie.

"Je l'ai ramené chez moi et aucun de nous ne savait à quoi s'attendre", raconte-t-il. Après quelques temps pourtant, la relation entre le maître et son chien se transforme en amitié. "Je n'avais jamais connu ça avec personne, être humain, animal ou qui que ce soit".

"Nous l'avons fait ensemble"

Les deux amis ont commencé par des promenades d'au moins une-demi heure par jour. "Et au cours des années, en changeant simplement ce que je mangeais et en marchant avec Peety, j'ai perdu plus de 60 kg", explique-t-il. Grâce à cette transformation physique, Rick guérit du diabète et arrête tout médicament. "Peety a aussi perdu près de 10 kg. Nous l'avons fait ensemble." Pour Rick, "c'était comme un miracle".

"En plus de l'amour inconditionnel, Peety m'a appris la loyauté absolue. Il me regardais et avait l'air de me dire que j'étais la personne la plus incroyable de la planète. J'ai décidé que je voulais devenir cette personne qu'il pensait que j'étais", ajoute le maître aimant. Grâce à ce soutien, il réalise son rêve : courir un marathon entier.

"C'était la fin"

Mais le temps passe, indifférent, et emporte les êtres aussi chers soient-ils. "On lui a découvert un cancer très avancé, et les vétérinaires ne pouvaient vraiment rien faire", se souvient Rick, d'une voix émue. "Je savais qu'il allait mourir. Je me suis juste allongé avec lui par terre. Il m'a regardé. Et j'ai deviné que la vie venait de s'enfuir de lui. C'était la fin. Je me suis assis et je l'ai serré (...) Je l'aimais tellement".

Rick traverse six mois de chagrin après avoir perdu son ami. Celui qui a changé sa vie. Un beau jour, à la fin de son jogging, il se dit soudain : "Va au refuge. Maintenant". Et il s’exécute. "Il y avait un chien, arrivé peut-être 5 minutes plus tôt. Sa photo n'était pas sur le mur, il n'était pas sur le site. Je l'ai juste regardé, et il m'a regardé. Et c'était comme si on se disait : 'mon pote, sortons de là'". Et Rick adopta Jake, un jeune labrador.

Un nouveau compagnon

"C'est un chien complément différent. Il adore jouer. Nous avons commencé à nous entraîner et il court désormais 15 kilomètres avec moi. Nous allons bientôt faire notre premier semi-maraton ensemble". Ce nouveau compagnon de route n'enlève rien au souvenir de son premier chien. "Grâce à Peety je me réveille chaque jour en espérant être la meilleure personne possible".

Pour voir la vidéo de Rick et Peety sur YouTube (en anglais) : cliquer ici.

I finally figured out how to wear Jake out - but the leash is too short and I think I need a bike mounted waterski tow rope. It's crazy how far and fast he will pull the bike without any need to pedal.

Posted by Eric O'Grey on Sunday, February 7, 2016


À LIRE AUSSI
>> Tiré des flammes et adopté par son sauveur, ce chien devient... pompier
>> Un immeuble se mobilise pour sauver un chien piégé sur un balcon en pleine vague de froid
>> Après avoir reçu 18 plombs, ce chiot secouru trouve un foyer

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques