Prix Nobel : cinq choses à savoir pour briller en société

Prix Nobel : cinq choses à savoir pour briller en société

MACHINE À CAFÉ - Cette semaine seront décernés les prix Nobel qui récompensent, depuis 1901, les personnes ou organisations ayant apporté "le plus grand bénéfice à l'humanité" dans les domaines de la médecine, la physique, la chimie, la littérature et la paix. Derrière le prestige de l'institution, quelques anecdotes surprenantes.

  • 1Peu de femmes

    Avant que ne débute la cuvée 2016 du prix Nobel, quelques chiffres : sur 870 lauréats déjà primés, seuls 49 étaient des femmes. S'y ajoutent 23 organisations. La France a été primée à 61 reprises, dont deux fois pour la seule Marie Curie. Bon à savoir : l'âge moyen d'un "nobelisé" est de 59 ans.
  • 2Un prix polémique

    Le prix Nobel de la paix est le plus médiatique, mais aussi le plus polémique. En 1973 le secrétaire d’État américain Henry Kissinger le reçoit... après avoir fait déverser sur le Vietnam de milliers de tonnes de napalm.
  • 3De l'intox

    Une vieille légende raconte que s'il n'y a pas de prix Nobel de mathématiques c'est parce que la femme d'Alfred Nobel l'aurait trompé avec un mathématicien. C'est faux ! Démontez la rumeur en expliquant que le prix Nobel récompense seulement les sciences ayant rendu service à l'humanité. Et qu'Alfred Nobel n'était même pas marié.
  • 4De l'argent

    Le Nobel, ce n'est pas qu'un prix prestigieux. En plus d'une médaille et d'un certificat, les lauréats remportent une coquette enveloppe. A cause de la crise, cette dotation a été réduite en 2012 mais elle s'élève tout de même à 900.000 euros. A chacun d'évaluer ses chances d'être millionnaire. Nobel ou Euro millions, à vous de choisir !
  • 5Pas mal de déçus

    Louis Pasteur n'a jamais emporté le Nobel de médecine, Gandhi n'a jamais remporté le prix Nobel de la paix, pas plus que Marcel Proust celui de littérature. Dans cette série d'éternels "Poulidor" du prix Nobel – toujours nommés et jamais gagnants – ajoutons l'Américain Gilbert Newton Lewis, nommé 34 fois au prix Nobel de chimie… sans jamais l'obtenir.

Plus d'articles

Sur le même sujet