Sur Facebook, un Rouennais lance un SOS pour retrouver le propriétaire d'un doudou oublié sur l'autoroute A13

Sur Facebook, un Rouennais lance un SOS pour retrouver le propriétaire d'un doudou oublié sur l'autoroute A13

DirectLCI
SOS - C’est sur une aire d’autoroute sur l’A13 qu’un Rouennais a retrouvé … un doudou. Il poste un message sur Facebook, qui devient vite viral. Malgré 160.000 partages, le doudou n’a pas encore retrouvé son propriétaire.

Quand Olivier Alarson a posté son annonce Facebook, il ne s’attendait pas à un tel raz-de-marée. "Merci de partager au maximum ce post", avait-il indiqué. Le message a été pris au pied de la lettre : après avoir cumulé plus de 160.000 partages et 14.000 commentaires, il n’en revient pas. "J’ai été complètement dépassé, tout s’est emballé", raconte-t-il à nos confrères de France bleu Normandie. L'objet de ce post devenu viral : un doudou perdu. Si si. 

Des explications s'imposent. Olivier Alarson est chauffeur de taxi sur Rouen. Dimanche dernier, il se rend sur Paris et décide de faire une pause sur une station-service de l'autoroute A13. Mais là, il tombe nez-à-nez avec un doudou esseulé. Un petit lapin blanc avec une écharpe rouge, vraiment trop mignon pour être abandonné sur le bord de la route. Et manque de bol, aucune des familles présentes sur place n'en est le propriétaire. Il avoue avoir eu peur qu'il soit oublié au fond d'un tiroir s'il le laissait au magasin de la station-essence. "Ça m’a arraché le cœur, parce qu’il est tout mignon. Il est un peu usé. Je me suis dit que c’était un doudou important", raconte ce Rouennais, apparemment émotif.


Alors il opte pour la solution 2.0 : poster une annonce sur Facebook. Quelques photos du doudou, une note pleine d'humour appelant à retrouver "la personne la plus malheureuse du monde à cette heure-ci" et voilà que ce qu'il appelle le "doudouthon 2017" lancé. La communité du réseau social fait le reste. Partages à tout-va, commentaires à la chaîne, likes, le post fait son chemin depuis quelques jours et l'histoire est même relayée par différents médias. Reste que le propriétaire est toujours introuvable, comme l'indique le "saint-Bernard", depuis la Californie où il se trouve.


Vu l'ampleur du phénomène, il semble que de nombreux enfants en France aient subi ce genre d'épreuve sans que leur doudou n'ait la chance de rencontrer de taxi au grand coeur. Comme on est sympa à LCI, on vous file un tuyau : des sites se sont spécialisés dans ces recherches impossibles. Allez faire un tour sur la page Facebook de Doudou Perdu ou encore sur le site SOS doudou.

Plus d'articles

Sur le même sujet