Un Titanic chinois sera la star d’un parc d’attraction

Un Titanic chinois sera la star d’un parc d’attraction

CHANTIER – Les travaux d’une réplique grandeur nature du célèbre Titanic ont commencé dans la province de Sichuan en Chine. Ce paquebot à un milliard de yuans sera le clou d’un parc d’attraction et proposera aux touristes de revivre le naufrage du géant des mers.

"L’insubmersible" pourrait bien refaire surface, plus d’un siècle plus tard à son naufrage. Mais cette fois, il restera à quai. Dans la province centrale de Sichuan en Chine, le chantier d’une réplique grandeur nature du célèbre Titanic a été inauguré le 30 novembre. Le sosie du paquebot fera partie d’un parc d’attraction et permettra d’immerger les touristes dans l’époque victorienne.


Ce projet, mené par plusieurs investisseurs et le district de la province, coûtera un milliard de yuans, soit plus de 136 millions d’euros, selon le site officiel du projet. En plus des réceptions (avec des menus fidèles à l’époque), du théâtre, de la piscine ou encore des salles de jeux du titanesque bateau reconstitué, les visiteurs pourront notamment revivre la catastrophe du terrible naufrage de 1912, avec force effets spéciaux, qui a tué plus de 1500 personnes.

À la recherche des plans perdus

L’entreprise de construction navale prévoit de boucler les travaux d’ici fin 2017, explique le China Daily. Le projet est né il y a un peu plus de deux ans mais a tardé à devenir concret. "Après le naufrage du Titanic, personne n’a pu voir la totalité des plans. Beaucoup de ces plans se sont retrouvés dans les mains de collectionneurs ou ont été perdus. Nous avons passé des années à collecter ces plans partout dans le monde", explique Su Shaojun, membre de la province de Zhejiang, un autre investisseur.

Il faudra cependant casser la tirelire pour revivre ces pages d’histoire. Les billets pour l’attraction seront vendus 3000 yuans (environ 400 euros) pour la classe économique. Ce n’est pas la première fois que le Titanic inspire des mécènes. Le milliardaire australien Clive Palmer travaille sur un projet de reconstitution semblable depuis 2012. En revanche, le "Titanic II" fendrait bel et bien les flots entre Jiangsu en Chine – où il est également construit – et Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Le Titanic refait surface à la Cité de la Mer de Cherbourg

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques